60ème anniversaire de la Patrouille de France

60ème anniversaire de la Patrouille de France
Publié le 28/05/2013

Les 25 et 26 mai 2013, la base aérienne de Salon de Provence a accueilli un évènement prestigieux, le 60ème anniversaire de la Patrouille de France. Les bénévoles de la Croix-Rouge des Bouches-du-Rhône étaient présents sous le chapiteau des associations ainsi que sur les postes de secours.

“Le Bénévolat, un Engagement à Ciel Ouvert “. C’est sous cette bannière que 9 associations caritatives, dont la Croix-Rouge française, étaient réunies sous un chapiteau, pour accuillir le public et lui présenter leurs différentes activités. La Croix-Rouge a ainsi proposé des animations, dont des démonstrations de gestes de premiers secours. Les associations ont été honorées de la visite du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian.  


PAF-large

En parallèle, la direction de l’urgence et du secourisme de l’unité locale de Salon-de-Provence coordonnait la sécurité aux côtés des Sapeurs-Pompiers du SDIS13, du Samu 13 et du Service de Santé des Armées. Au total, 80 bénévoles de la Croix-Rouge assuraient les postes de secours sur toute la base aérienne, appuyés par de nombreuses ambulances.   130.000 personnes étaient attendues sur la manifestation. 


945067_379470782173778_2000548199_n

L’ULM Croix-Rouge 

Un engin un peu particulier était présenté sur ce grand meeting aérien : l’IKARUS, un ULM aux couleurs de la Croix-Rouge, spécialement aménagé pour permettre à des personnes en situation de handicap de piloter. L’appareil est équipé d’un « malonier » qui transfère à la main les commandes habituellement situées aux pieds. A l’origine de ce projet, Joël Soler, directeur de l’ESAT Croix-Rouge « Le Tremplin » à Meaux, qui par le biais de l'opération Arc-en-Ciel, initie des personnes handicapées au plaisir du vol.


SDC11622

Xavier Lhermitte, 33 ans, témoigne de la pertinence de cette idée. Paraplégique depuis 2 ans et demi suite à un accident de la route, il continue à vivre pleinement sa passion en pilotant aux côtés de Joel Soler. Le diplôme de pilote lui permettra ensuite de faire découvrir les joies du vol à d’autres personnes souffrant d’un handicap, mais pas seulement. Au-delà du plaisir de voler, devenir pilote d’ULM offre à Xavier de nouvelles perspectives qui l’aident dans sa reconstruction  personnelle. Se rendre utile, apporter, transmettre, sont des valeurs qu’il souhaite partager. Ce meeting aérien était donc à la fois une formidable opportunité de faire connaître l’association Arc-en-Ciel et de montrer un autre regard sur le handicap. 

Photos Christophe RUIZ