Accès à l’eau et à des sanitaires : bougeons-nous

Accès à l’eau et à des sanitaires : bougeons-nous
Publié le 28/02/2013

Le manque de sanitaires tue 7 500 personnes chaque jour, dont 5 000 enfants. La Croix-Rouge française agit pour sensibiliser les populations et renforcer les équipements sanitaires dans plus de trente pays.

Il n’est plus admissible que les diarrhées dues à l’absence de toilettes tuent 1,5 million d’enfants par an, soit 1 toutes les 20 secondes. C’est pourquoi le mouvement Croix-Rouge et Croissant-Rouge a un niveau international a déjà œuvré pour améliorer les conditions sanitaires d’1,2 million de personnes depuis 2005. 


Notre objectif pour 2015 ? Atteindre 4,5 millions de personnes !

Notre action au Congo

Les populations du plateau Batéké sont particulièrement en but à des difficultés d'approvisionnement en eau. Dans cette zone il n’y a pas de nappe superficielle, ni de sources à proximité et la nappe souterraine est très profonde…
 Les infrastructures collectives d’accès à l’eau sont quasi inexistantes ou défectueuses par manque d'entretien ou de renouvellement de pièces.

Les ressources naturelles en eau dans la région proviennent de l'eau de pluie, récoltée individuellement et de quelques rivières mais la qualité de ces eaux n'est pas assurée, particulièrement lors de son stockage…

Dans le district d'Igné Ngabé, les maladies liées à l’eau représentent 71% des consultations des Centres de Santé !

Notre projet, vise à améliorer l’accès à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène pour les populations de cette zone et à faire enfin reculer les maladies des habitants.

Notre action :

  • Accès à l’eau potable pour plus de 22 000 personnes
  • Accès à un assainissement amélioré pour plus de 8 000 personnes
  • Promotion de l’hygiène auprès de plus de 25 000 personnes

Petit à petit, nous bougeons pour faire changer les choses. Avec votre aide, nous pouvons faire plus.