Accueillons dignement les réfugiés

Accueillons dignement les réfugiés
Publié le 07/09/2015

Depuis plusieurs mois, une crise humanitaire sans précédent se déroule sous nos yeux. Des centaines de milliers de réfugiés affluent sur les côtes européennes et les drames ne cessent de se multiplier. Face à cette crise, la Croix-Rouge française appelle à la mobilisation et réaffirme sa mission humanitaire, fondée sur le respect de la dignité humaine et de l’accueil inconditionnel des personnes vulnérables. Il faut désormais faire cesser cette tragédie.

Les situations de violence qui sévissent dans de nombreux pays du monde provoquent depuis plusieurs années une vague migratoire sans précédent, transformant la Méditerranée en un vaste cimetière. Des hommes, des femmes, des enfants exténués fuyant leur pays à la recherche d’une vie meilleure ou tout simplement pour retrouver une dignité humaine, disparaissent chaque jour ou survivent dans des conditions inhumaines. Ces personnes ont, pour la plupart, quitté leur pays pour échapper à un contexte de conflit ou de violation des droits de l’homme.

Depuis quelques mois, la situation s’est encore aggravée. En juin dernier notamment, des centaines de migrants, majoritairement originaires de la Corne de l’Afrique et du Soudan, affluaient à la frontière franco-italienne, à hauteur de Menton. Les organisations humanitaires présentes ont signalé une situation sanitaire critique : cas de diarrhées, de gale, troubles digestifs, problèmes d’hygiène corporelle, mais aussi de traumatismes et de plaies. La Croix-Rouge italienne a alors sollicité l’aide de la Croix-Rouge française afin de recueillir et distribuer des dons alimentaires et de participer au dispositif de secours.


accueil-migrants-large

Prise en charge de migrants par la Croix-Rouge italienne


La Croix Rouge inscrit son action dans le parcours de vie des personnes. Elle ne se focalise pas sur un type d’aide à un moment de la vie mais accompagne les personnes qui en ont besoin à travers des actions complémentaires tout au long de leur parcours et partout en France. La souffrance humaine en particulier des personnes qui ont dû fuir leur pays, même si elle est particulièrement criante aujourd’hui à Vintimille, à Calais  ou aux portes de l’espace Schengen, se retrouve malheureusement sur l’ensemble du territoire national. 

Au nom des principes d’humanité et d’impartialité

L’approche du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge à l’égard de la migration est fondée sur la reconnaissance de l’individualité et des aspirations de chaque migrant. Nous travaillons au quotidien pour aider ceux qui ont été forcés de fuir leur pays, pour améliorer les conditions de vie dans les camps de réfugiés, pour réunir des membres de familles dispersées, pour rendre visite à ceux qui se retrouvent emprisonnés, pour leur porter secours indépendamment de leur statut juridique sur leurs terres d’accueil, comme le font aujourd’hui en Europe les Croix-Rouge française, italienne, grecque, serbe, macédonienne ou encore la Croix-Rouge turque ou libanaise dans le reste du monde… Mais ces actions restent malheureusement limitées face à  ce qui est devenu l'une des plus graves catastrophes humanitaires de notre époque.

Les événements dramatiques de ces dernières semaines ont servi de détonateur dans l’opinion publique. Il faut désormais que chacun, à son niveau, prenne ses responsabilités, mais il faut aussi rappeler que le phénomène existe depuis des années sur tout le territoire, pas seulement dans les camps de réfugiés. La Croix-Rouge française mène ainsi au quotidien de nombreuses actions en faveur des migrants, comme elle le fait pour tout autre public vulnérable. Son accueil est inconditionnel. La Croix-Rouge propose ainsi à travers ses CADA et HUDA un accueil, un accompagnement et une orientation, des aides matérielles (alimentaire, vestimentaire, financière…), des cours de français langues étrangères, des aides à la domiciliation ou vers une solution d’hébergement, etc. Il existe également un dispositif spécifique d’accompagnement des mineurs isolés étrangers, une permanence d’accueil d’urgence humanitaire avec une présence assurée 24/24h à l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle, l’une des plus grandes portes d’entrées des réfugiés en France.

La Croix-Rouge en appelle donc à la mobilisation de tous face à cette crise humanitaire d’une gravité insoutenable. Elle rappelle aujourd’hui haut et fort ses principes d’humanité et d’impartialité et son devoir d’assistance auprès des plus vulnérables, qui seuls doivent guider son action.  


crédits photos : IFRC