Distribution de kits dans les camps sur le littoral Nord

Distribution de kits dans les camps sur le littoral Nord
Publié le 06/01/2016

A la veille des fêtes de fin d’année, face à l’urgence de la situation, la Croix-Rouge britannique et la Croix-Rouge française ont organisé des distributions de kits aux migrants rassemblés dans plusieurs camps du Nord de la France.

Depuis plusieurs mois, une réflexion est menée sur les actions envisagées en faveur des migrants rassemblés dans différents camps dans le Nord et le Pas-de-Calais. Des évaluations des besoins ont été réalisées dans plusieurs camps, à la suite desquelles un plan d’action a été construit par la Délégation régionale Nord-Ouest, avec l’appui du siège.

Alors que la Croix-Rouge britannique avait proposé son aide depuis plusieurs mois et face à l’urgence de la situation dans ces camps, une distribution de kits a été organisée conjointement, en amont des actions prévues par le plan d’action de la Délégation régionale.

Plusieurs délégations se sont ainsi mobilisées en un temps record pour épauler la Croix-Rouge britannique et mener à bien cette opération: au total, plus d’une vingtaine de bénévoles des structures de Dunkerque, Saint- Omer, Lille, Hazebrouck, et Lens notamment, sont venus en renfort.

Ainsi, le 18 décembre dernier, la délégation départementale du Nord réceptionnait 24 palettes de fournitures dans un entrepôt mis à disposition par Dalkia/EdF. L’équipe britannique, composée de 16 volontaires et salariés, a alors procédé à l’assemblage de plus de 2 500 kits. Ceux-ci comprenaient sac à dos, cape de pluie, gants, bonnet, écharpe, gel douche, shampoing, crème hydratante, brosse à dent et dentifrice, stylo et informations en trois langues sur le dispositif de rétablissement des liens familiaux (RLF) de la Croix-Rouge française. Plus de 650 kits comprenaient également une trousse de premiers secours. Les lundi 21 décembre, deux équipes mixtes Croix-Rouge française/Croix-Rouge britannique ont desservi différents camps du Nord et du Pas-de-Calais, hors Calais, puis Grande-Synthe le mardi 22 décembre.


calais-large

Camps de migrants sur le littoral Nord


Cette opération a démontré d’une part une forte implication des bénévoles, désireux de renouveler leur soutien aux migrants si nécessaire, d’autre part une collaboration fructueuse avec la Croix-Rouge britannique. La Croix-Rouge française entend désormais travailler auprès des autres associations qui interviennent dans les camps pour répondre au mieux aux besoins des migrants dans la réalisation de son plan d’action.

D’autres actions sont envisagées à court terme comme la mise en place d’un dispositif itinérant RLF afin d’aider les migrants à renouer contact avec leurs familles ou encore des actions d’accès à l’hygiène. La Croix-Rouge française est donc pleinement engagée auprès des migrants dans ces régions, mais souhaite affiner ses actions en fonction des besoins des personnes et du contexte propre à chaque camp. Sans compter l’évolution constante de la situation dans ces camps.