Exposition : Une belle image de soi

Exposition : Une belle image de soi
Publié le 08/09/2015

Pour la deuxième année consécutive, l’atelier Flora Tristan s’expose à la médiathèque Marguerite Duras, à Paris (du 3 au 27 septembre). L’exposition Nuances présente le travail réalisé au cours du projet « Une Belle Image de Soi » mis en place par le centre de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) Pierre Nicole de la Croix-Rouge française.

nuances-large

Les photographies et les textes présentés dans cette exposition ont été réalisés par seize collégiens suivis à l’atelier relais Flora Tristan entre octobre 2014 et juin 2015. L’atelier, rattaché administrativement au collège du même nom (Paris XXè), accueille des jeunes en décrochage scolaire. Les raisons de ces décrochages sont très  diverses : difficultés scolaire, problématiques sociales, comportementales et bien souvent les trois en même temps.  Ces élèves de 5ème et de 4ème ont travaillé ensemble durant 9 semaines en petits groupes co-animés par Hélène Tilman (ci-dessus), photographe plasticienne, et Zéphyr Serehen (en photo ci-dessous), chef de projet et du pôle de prévention au CSAPA Pierre Nicole. Leur démarche vise à questionner l'image de soi et à renforcer l’estime et la confiance en soi, éléments fondamentaux pour la réussite scolaire.

expo-nuances-large

L’atelier cherche également à faire découvrir la photo et son histoire, à aller au-delà des « selfies » et de l’immédiateté, à percevoir ce qu’elle dit et ce qu’elle peut exprimer, mais aussi à s'explorer soi-même. Il s’agit également d’identifier et d’analyser les facteurs qui influencent nos choix et nos comportements, d’essayer de comprendre les émotions qui nous traversent et la nécessité de les accepter pour apprendre à les gérer, à s’en servir, pour évoluer, s’adapter, et non les subir. L’atelier est aussi une expérience de travail en groupe, de découverte de l’autre, d’entraide et de partage, sans jugement, où le changement est possible.

L’exposition Nuances, au travers des photos et des textes, fait donc ressortir des facettes méconnues ou non perçues de la personnalité de ces jeunes. Parce que la vie est elle aussi faite de nuances, d’oppositions, de contrastes qui tendent à nous représenter. L’objectif principal de cette démarche, c’est que chaque élève réintègre sa classe d’origine dans de bonnes conditions, qu’il retrouve le goût et le sens de l’apprentissage.