Incendies dans le sud-est : mobilisation de la Croix-Rouge

Incendies dans le sud de la France : bilan de la mobilisation de la Croix-Rouge
Publié le 28/07/2017

Depuis le début de la semaine, plusieurs violents incendies ravagent la Haute-Corse, dans les Bouches du Rhône, dans le Vaucluse et surtout dans le Var, d’abord à la Croix-Valmer puis à Bormes Les Mimosas. 

Ces feux de forêts ont détruit près de 7 000 hectares et ont conduit à l’évacuation de milliers de personnes. Au plus fort de la mobilisation, plus de 2 200 pompiers étaient à pied d’oeuvre pour lutter contre les flammes.

Dès le lundi au soir, une dizaine de bénévoles de la Croix-Rouge française se sont mobilisés à Mirabeau pour assurer l’hébergement des personnes évacuées. Le centre d’accueil restait ouvert pour accueillir et ravitailler les Sapeurs-Pompiers engagés. 

Mercredi soir, plusieurs équipes de bénévoles de Marseille et d’Aix-en-Provence ont également été engagées pour renforcer la Délégation du Var et un Centre d’Hébergement d’Urgence a été mis en place à Martigues.

La Croix-Rouge a déployé les remorques contenant le matériel nécessaire pour organiser des centres d’hébergement d’urgence comme des lits de camps ou des tentes d’intérieur permettant de créer une intimité pour les familles.

Des lots d’accueil des impliqués ont également été mis en place. « Le matériel nécessaire à la réponse de la Croix-Rouge française lors des situations de crise est pré positionné dans le département afin de permettre un déploiement rapide » indique Gérald Vallez, Directeur Territorial de l’Urgence et du Secourisme de la Délégation Territoriale Métropolitaine Aix-Marseille Provence.

« Les bénévoles de la Croix-Rouge française sont en alerte encore aujourd’hui et se tiennent prêts à intervenir pour accueillir, soutenir et accompagner les personnes sinistrées » poursuit Gérald Vallez alors que les jours qui viennent sont toujours classés à hauts risques par les Sapeurs-Pompiers. « La Délégation Territoriale Métropolitaine sait compter sur la mobilisation exceptionnelle de l’ensemble de ses bénévoles dans ces situations d’urgence. »

Jeudi 27 juillet au matin, la plupart des feux ont pu être fixé par le travail extraordinaire des Sapeurs-Pompiers mais les vents intenses associés aux fortes chaleurs attendues dans les jours qui viennent laissent craindre de nouveaux départs de feux. La population doit rester vigilante.

Retrouvez les consignes de sécurité en suivant ce lien.