L’accueil et l’accompagnement de réfugiés vers l’insertion

CPH Quetigny
Publié le 20/04/2017

Intégré au Pôle social Croix-Rouge de Côte d’Or, le centre provisoire d’hébergement (CPH) de Quetigny est un établissement pilote, créé en 1976. Il a pour spécificité d’accompagner des jeunes réfugiés vers l’insertion.Car le statut ne fait pas tout. Il reste parfois un long chemin à parcourir avant de savoir vivre dans le pays d’accueil.

Seule structure de ce type gérée par la Croix-Rouge française, le centre de Quetigny offre un accompagnement global à des jeunes ayant obtenu leur statut de réfugiés en France mais qui restent cependant en situation de vulnérabilité.

L’hébergement et l’accompagnement dans les démarches administratives (accès aux droits communs, au RSA, à la CMU, au logement, etc.) sont prioritaires. Mais beaucoup d’autres actions sont menées en parallèle par les travailleurs sociaux pour bien préparer les résidents à la sortie : trouver un mode de garde pour les enfants, faciliter la scolarisation, soutenir la parentalité, gérer un budget… Le volet santé est également très important car ces personnes n’ont en général jamais eu de suivi médical précédemment et leur passif douloureux crée une véritable angoisse.

Le dénominateur commun à toutes ces actions et au processus d’insertion est l’apprentissage du français. Des cours sont dispensés plusieurs fois par semaine en partenariat avec l’IRFSS de la Croix-Rouge française et des ateliers thématiques sont organisés chaque semaine afin d’enrichir leur vocabulaire et de leur faire comprendre nos us et coutumes.

CPH Quétigny : atelier tri des déchets

Atelier sur la thématique « tri des déchets »

 

Actuellement, deux jeunes volontaires en service civique effectuent leur mission au CPH. Tous deux ont été très sensibles à la situation des réfugiés, au point de changer de trajectoire. Ils souhaitent désormais ardemment s’engager dans le social (voir leur témoignage ci-contre).