Le défi de l’eau et de l’assainissement durable au Niger

Le défi de l’eau et de l’assainissement durable au Niger
Publié le 09/06/2016

Depuis 2012, la Croix-Rouge française et la Croix-Rouge nigérienne, ont mis en place un programme d’accès à l’eau potable et à l’assainissement dans la région de Zinder, avec l’appui de l’Union européenne et du Fonds SUEZ initiatives.

Programme d’accès à l’eau potable et à l’assainissement dans la région de Zinder

Ce programme contribue à l’amélioration de l’accès à l’eau, à l’assainissement de base, ainsi que des pratiques d’hygiène au Niger, pays situé en zone sahélienne. Le Niger a une population de 13 millions d'habitants et se situe au dernier rang des pays selon l’Indicateur de développement humain (IDH).

Carte Niger CRf
 

Le projet est développé sur la région de Zinder, au sud du pays, et plus précisément dans deux de ses départements, Tanout et Magaria.

La région de Zinder se caractérise par des taux d’accès à l’eau potable et à l’assainissement très faibles. Le taux de couverture des besoins en eau potable avoisine les 63 %, alors que celui en assainissement de base est de 6,7% dans cette région. Ce manque d’hygiène est notamment la première cause de la mortalité infantile. 

Ce programme vise à améliorer les conditions de santé des populations avec la construction d’ouvrages hydrauliques et sanitaires dans les villages, les écoles, les centres de santé de la région ainsi que la formation de l’ensemble des acteurs impliqués.

Le bilan du projet 

Durant plus de 4 ans, la Croix-Rouge française et la Croix-Rouge nigérienne ont construit ou réhabilité 48 points d’eau, 3000 latrines familiales, 150 blocs de latrines scolaires mais aussi sensibilisé l’ensemble de la population locale sur les conditions d’hygiène et d’assainissement.

Dans le même temps, 61 comités de gestion ont été créés puis renforcés. 20 artisans réparateurs locaux ont également été équipés et formés afin d'assurer la maintenance des ouvrages et appuyés les communes afin qu’elles assurent pleinement leur rôle de responsable de la maîtrise d’ouvrage communal.

Malgré ces efforts, l’accès à l’eau potable et à l’assainissement demeure un enjeu crucial dans la région et à l’échelle nationale. Aujourd’hui encore 1 nigérien sur 2 n’a pas accès à l’eau potable et seulement 2 nigériens sur 10 ont accès à un système d’assainissement amélioré.  


  

Ce film présente les actions menées par les équipes de la Croix-Rouge française et nigérienne afin d'améliorer l’accès à l’eau potable et à l’assainissement dans la région de Zinder au Niger.