Hommage aux équipes de réponse aux urgences

Hommage aux équipes de réponse aux urgences
Publié le 30/09/2013

Réunis dans le cadre de leur formation annuelle à Pont Saint-Esprit, dans le Gard, du 27 au 29 septembre derniers, les Equipiers de Réponse aux Urgences de la Croix-Rouge française fêtaient ensemble le dixième anniversaire du premier déploiement ERU.

C’était en juin 2003, en Algérie, à la suite d’un tremblement de terre. Depuis, près de 500 équipiers ont été mobilisés sur une quarantaine d’opérations. Pour leur rendre hommage, la Croix-Rouge française, par l’intermédiaire de son président, Jean-Jacques Eledjam, a remis des médailles aux équipiers ayant le plus d’ancienneté dans leur engagement bénévole et ayant accompli le plus grand nombre de missions à l’international. 


eru-large

Le record revient à Richard Fradin, bénévole depuis 1995 à la Croix-Rouge française, engagé depuis 2002 comme ERU et comptant 21 déploiements à son actif ! Il a reçu la médaille Vermeil de la Croix-Rouge française (cf.photo). Par ailleurs, sept médailles d’argent et 13 médailles de bronze ont été distribuées au cours de cette cérémonie hommage. 

«Vous incarnez le don de soi et l’esprit Croix-Rouge à travers votre engagement bénévole. Vous êtes sans doute ceux qui nous font le plus rêver.  On a à partager ce rêve collectif, dans le but de rendre le monde meilleur ! », a lancé le Professeur Eledjam au cours de cette cérémonie. 



Rappel historique 

En 1998, la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge se dote d’un outil ERU – Emergency Response Units – lui permettant d’offrir rapidement une capacité de secours en soins, en eau et en produits de première nécessité aux pays affectés par une catastrophe.

ERU, en français, se traduit par Equipes de Réponses aux Urgences. C’est un concept, un outil commun à toutes les Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Cet outil se compose d’une part d’hommes et de femmes volontaires, se connaissant entre eux et entraînés pour faire face à des situations d’urgence, d’autre part de matériels et d’équipements pré-positionnés, prêts à partir (par route, par mer ou par les airs), ainsi que de procédures de transport. Objectif : permettre une projection rapide des équipes sur le terrain en cas de catastrophe de grande ampleur. 

La Croix-Rouge française compte aujourd’hui 180 ERU.