Manuel Valls visite le centre d’hébergement hivernal Croix-Rouge de l’hôpital Necker

Manuel Valls visite le centre d’hébergement hivernal Croix-Rouge de l’hôpital Necker
Publié le 24/12/2015

C’est en présence de Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, de Sylvia Pinel, ministre du Logement, de l’Egalité des territoires et de la Ruralité et de Ségolène Neuville, secrétaire d’Etat aux personnes handicapées et à la lutte contre l’exclusion, que le Premier ministre s’est rendu à l’hôpital Necker ce lundi 23 décembre.

Crédit photo : Emmanuel Attard/AP-HP

Manuel Valls a visité le centre d’hébergement hivernal géré par la Croix-Rouge française, accueilli par Annie Burlot-Bourdil, directrice générale de l’association et Martin Hirsch, directeur général de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris. Le Premier ministre a ainsi pu rencontrer les familles hébergées et a notamment rendu hommage au travail des équipes qui mettent au service des personnes présentes tout leur engagement et leur professionnalisme et ce depuis l’ouverture du centre il y a plus d’un mois.

Accueillir les familles, accompagner les parents

Principalement composée d’animateurs et de travailleurs sociaux, une équipe de 18 salariés de la Croix-Rouge française assure l’accueil et l’accompagnement de familles orientées ici par le 115. Elle propose aux personnes accueillies (femmes enceintes, mamans avec leur nourrisson, familles nombreuses) un accompagnement global intégrant plusieurs dimensions – sociale, éducative, de santé.

Monique Bonnet, directrice de l’Antenne de premier accueil social et d’orientation (APASO) de la Croix-Rouge, également en charge du centre d’hébergement hivernal, précise : « Nous effectuons d’abord une évaluation rigoureuse de la situation de ces familles et leur apportons un accompagnement social, en lien avec tous les partenaires concernés – mairie d’arrondissement pour la scolarisation des enfants, maternités, protection maternelle et infantile… Nous faisons également beaucoup de soutien à la parentalité pour aider les parents à s’occuper de leurs enfants, à travers des animations qui abordent l’alimentation, l’hygiène ou encore les jeux. J’ai la chance d’avoir une équipe très motivée ! »

chu_necker_credit_emmanuel Attard - APHP-2

Crédit photo : Emmanuel Attard/AP-HP

Trouver des solutions pérennes pour ces familles

Ce centre de 2 000 m², qui regroupe chambres individuelles et espaces collectifs, a ouvert ses portes fin novembre dans des locaux non occupés à l’Hôpital Necker Enfants Malades de l’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (APHP) pour une période de six mois.

Mais quel sera l’avenir de ces familles une fois passée la période hivernale ? Pour Annie Burlot-Bourdil, c’est justement tout l’enjeu pour ce type de structure : « Cette action a le mérite d’exister et je voudrais vraiment saluer le travail formidable effectué par les équipes. Mais les problématiques des familles accueillies ici ne sont pas uniquement liées à une saisonnalité. Il faut impérativement que cet accompagnement soit pérennisé tout au long de l’année afin de nous donner le temps suffisant pour permettre à toutes ces familles de retrouver une autonomie au sein de notre société! »

chu_necker_credit_crf_BD

Crédit photo : Croix-Rouge française