Pakistan : la Croix-Rouge intervient en urgence et lance un appel à dons

Un volontaire du Croissant-Rouge pakistanais soigne un enfant
Publié le 09/08/2010

Pour venir en aide aux victimes des inondations au Pakistan, la Croix Rouge française mobilise ses équipiers de réponses aux urgences (ERU), sous l’égide de la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) en soutien au Croissant-Rouge du Pakistan, et lance un appel à la générosité du public.

Depuis le début des inondations qui frappent le Pakistan, 12 millions de personnes sont déjà touchées dans les seules provinces de Khyber Pakhtunkhwa (nord-ouest) et du Pendjab (centre) et près de 3 millions de personnes ont été affectées dans le Sind, portant ainsi à 15 millions le nombre de personnes touchées à ce jour dans le pays.

Alors que les routes sont impraticables et que des ponts ont été détruits, le Croissant-Rouge du Pakistan fait son maximum pour apporter des secours aux sinistrés des régions encore isolées.

Pour venir en aide aux victimes des inondations et soutenir les activités de secours d’urgence engagées par le Croissant-Rouge du Pakistan, la Croix-Rouge française envoie une équipe de réponse aux urgences spécialisée dans l’évaluation des besoins et la distribution de produits de première nécessité (couvertures, tentes, bâches, jerrycans, moustiquaires, kits d’hygiène,…).

Sous l’égide de la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, cette première intervention d’urgence doit permettre de venir en aide à 25 000 familles, soit 175 000 personnes, dans les provinces de Khyber Pakhtunkhwa et du Penjab.

Ce déploiement de ressources humaines et de matériel représente un coût estimé à 150 000 euros pour cette première opération d’urgence qui devrait durer 3 mois. Aussi, pour permettre de venir en aide aux populations du Pakistan, la Croix-Rouge française lance un appel à dons auprès du grand public.

Faire un don