Pas de décrue en vue avant plusieurs jours

Croix Rouge française - Intempéries juin 2016
Publié le 01/06/2016

A ce jour, plus de 200 bénévoles de la Croix-Rouge française sont mobilisés dans les 11 départements concernés par ces intempéries.

Le 2 juin, le niveau de la Seine a dépassé les 5 mètres. Les pieds du Zouave du Pont de l’Alma, à Paris, baignent dans l’eau. Une partie des voies sur berges a été fermée et l’eau devrait continuer de monter dans les heures qui viennent. Le département de la Seine-et-Marne est placé en vigilance rouge et huit autres départements d’Ile-de-France, du Centre et de Lorraine sont en vigilance orange. 

En Seine-et-Marne, le niveau du Loing continue de monter dangereusement. La vigilance rouge reste de mise dans le département et aucune décrue n’est réellement attendue avant plusieurs jours. L’Essonne, l’Indre-et-Loire, le Cher, le Loir-et-Cher, l’Indre, la Meuse, la Meurthe-et-Moselle et la Moselle sont pour leur part en vigilance orange. Le premier ministre, Manuel Valls, a fait état de 5 000 évacuations. Et c’est loin d’être terminé.

Ce jeudi matin, des habitants du centre-ville de Longjumeau ont été évacués. Des hôpitaux des Yvelines et des Hauts-de-Seine devraient subir le même sort.

Dans la soirée du 2 juin, « La fondation Paul Parquet*, située sur l’Ile de la Jatte (Hauts-de-Seine), a été évacuée à la demande de la préfecture. 14 véhicules de Premiers Secours à Personnes de la Croix-Rouge française (renforcés avec 5 infirmiers), et 1 minibus ont assuré l’évacuation de 16 enfants (de 7 mois à 7 ans) vers des milieux hospitaliers franciliens. »

Croix Rouge Fondation Paul Parquet
 

A ce jour, plus de 200 bénévoles de la Croix-Rouge française sont mobilisés dans les 11 départements concernés par ces intempéries (28, 36, 41, 45, 58, 62, 77, 78, 89, 91 et 94).

Croix Rouge intervention
 

Dans la plupart des cas, la Croix-Rouge française a ouvert des centres d’hébergement d’urgence (CHU) suite ou en prévision d’évacuations. C’est le cas dans le 77, le 91, le 78, le 94. Des lits picots sont également fournis aux communes ou du matériel.

Des opérations coup de main coup de cœur sont également menées, autrement dit au nettoyage des habitations dévastées par l’eau et la boue, aux côtés de la population. C’est le cas notamment dans plusieurs communes du Loiret où il a fallu mardi soir évacuer et accueillir des résidents de deux établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et des habitants.

La Croix-Rouge française a par ailleurs participé à l’accueil de centaines d’automobilistes naufragés de l’autoroute A10 au sein du palais des sports d’Orléans. 

Croix Rouge évacuation
 

Dans le quartier de Villeneuve Triage à Villeneuve-Saint-Georges, la Croix-Rouge française est intervenue afin d'aider à l'évacuation de la population. 60 bénévoles sont sur place pour accompagner les 120 personnes hébergées dans le gymnase de Choisy-le-Roi.

croix Rouge gymnase
 

Nous sommes loin de la crue centennale de 1910, néanmoins, les impacts des pluies exceptionnelles de ces derniers jours sont importants et inquiétants. Des pluies qui persistent dans certaines régions et continuent de grossir les affluents de la Seine. Il ne faut pas s’attendre à une décrue notable avant le week-end prochain.   

Le centre opérationnel de la Croix-Rouge française, basé au siège de l’association à Paris, reste ouvert non-stop pour coordonner les actions et prévoir des renforts d’effectifs.  

Crédit photo : CRF 94 / Renaud Chassaigne

*La fondation accueille des enfants confiés par les familles ou par les services de l’Aide Sociale à l’Enfance pour y être soignés ou suivis.