Personnes en situation de handicap : tous citoyens !

Personnes en situation de handicap : tous citoyens !
Publié le 09/10/2017

Crédit photo : Joan Bardeletti

A l'occasion de la journée mondiale des personnes en situation de handicap, la Croix-Rouge française souhaite réinterroger la qualité du lien dans notre société. Trop souvent les personnes en situation de handicap vivent dans notre société sans réellement exister dans la plénitude de leur être et de leurs droits. Les personnes en situation de handicap, des citoyens avant tout, doivent accéder à l’ensemble du patrimoine commun : santé, école, culture, art, communication, emploi...

La diversité fait la richesse de la société, la différence des personnes concernées par le handicap est un atout pour tous. Afin de rendre la société plus accueillante à la singularité de chacun, la Croix-Rouge française mobilise l’ensemble de ses dispositifs salariés et bénévoles : il n’y a pas les aidés et les aidants, il y a une seule chaîne de solidarité dans laquelle chacun s’inscrit !

Des réponses multiples

Chaque année, notre association développe des actions afin de favoriser la pleine participation des personnes en situation de handicap aux dispositifs les plus adaptés à leur projet. Les touts petits sont accueillis dans les crèches, les structures de soin et de réadaptation ont développé une expertise pour répondre à des besoins spécifiques des enfants en situation de handicap. A l’autre bout de la vie, les dispositifs pour les personnes âgées accompagnent le vieillissement des personnes avec un handicap. Tout au long de la vie, des services à domicile permettent de répondre à des choix de vie.

Permettre à des personnes en situation de handicap d’être bénévoles, d’être en service civique, d’accéder à un emploi, c’est aussi le cœur de l’action de la Croix-Rouge française !

Lorsque le besoin des personnes nécessite un accompagnement quotidien, la Croix-Rouge française déploie des prestations sur mesure respectueuses du choix et du projet de chacun.

La Croix-Rouge française accompagne ainsi au quotidien près de 3600 personnes en situation de handicap au travers de 93 établissements et services.

 

Accompagner les parcours

Tous les enfants et adolescents, quel que soient leur âge et leur handicap (déficience intellectuelle, handicap moteur, handicap sensoriel, polyhandicap, troubles du spectre de l’autisme …) peuvent bénéficier de nos prestations au sein de 49 établissements et services dédiés. Les équipes pluridisciplinaires, spécialement formées, favorisent la participation sociale, l’autonomie, la scolarisation et l’insertion professionnelle.

Ainsi les Services d’éducation spéciale et de soins à domicile (SESSAD) nous permettent de proposer un accompagnement médico-social adapté sur les différents lieux de vie – domicile, crèche, école, loisirs… – tout en apportant aide et conseil aux proches. Les Instituts médico-éducatifs (IME) sont avant tout des écoles de l’autonomie qui offre des prestations conjointes d’éducation et de scolarisation adaptées, de soins, de rééducation. L’objectif est également de favoriser l’autonomie et l’accès à une participation pleine et entière au travers de différentes modalités d’accueil (externat, semi-internat, internat).

Les personnes, à l’âge adulte, peuvent également bénéficier de prestations adaptées à leur projet de vie déployées par la Croix-Rouge française au travers de 44 établissements et services. Les services à domicile – Services d’accompagnement à la vie sociale (SAVS), Service d’accompagnement médico-social pour adultes handicapés (SAMSAH) – accompagnent les personnes dans le cadre de leur lieu de vie.  Les personnes peuvent également bénéficier d’un hébergement et de prestations répondant à leur projet de vie. Ainsi, nos foyers d’hébergement et foyers de vie s’adressent aux personnes bénéficiant d’une certaine autonomie et leur permettent de vivre une vie sociale la plus proche possible du milieu ordinaire. Les Maisons d’accueil spécialisées (MAS) et les foyers d’accueil médicalisés (FAM) accueillent des personnes ayant besoin d’un soutient plus soutenu au quotidien. 

La Croix-Rouge française propose également aux personnes des dispositifs de travail adapté à travers de 8 Etablissements d’aide et services par le travail (ESAT) et de 2 Entreprises adaptées (EA). Actuellement 600 personnes en bénéficient.

La force de la Croix-Rouge française avec ses dispositifs médico-sociaux mais également sociaux et sanitaires est de pouvoir soutenir les personnes en situation de handicap à tout moment de leur parcours. Ainsi une crèche de la Croix-Rouge Française accueillant une enfant en situation de handicap pourra faire appel aux professionnels d’un service médico-social également Croix-Rouge française pour apporter un accompagnement adapté aux besoins de l’enfant.

De même, la Croix-Rouge française, qui développe également des dispositifs de la protection de l’enfance, est à même d’accompagner les enfants en situation de handicap relevant de ces dispositifs.

L’expertise des professionnels s’expriment aussi dans le champ de l’exclusion rencontrant des situations des plus complexes : grande précarité, troubles psychiques, sans aucun domicile.

La Croix-Rouge française mobilise tous ses dispositifs pour accompagner tous les parcours des personnes en situation de handicap en favorisant les dispositifs inclusifs.

Pour une pleine et entière citoyenneté : donner la parole aux personnes en situation de handicap, valoriser leurs compétences, développer la pairémulation et l’empowerment !

L’un des enjeux actuels de la Croix-Rouge française au travers de ses établissements et services est de s’assurer que chaque personne en situation de handicap puisse communiquer avec autrui de ses envies, ses besoins et ses attentes. L’enjeu est d’autant plus grand lorsque nous savons qu’un nombre encore trop important de personnes n’ont pas accès à une communication verbale. Comment s’assurer que dans notre accompagnement nous ne pensons pas à leur place ?

La Croix-Rouge française s’est engagée dans une démarche nationale afin que les professionnels puissent accompagner les personnes pour pouvoir communiquer autrement. Les outils numériques et les aides électroniques offrent aujourd’hui de nouvelles solutions adaptées et évolutives, l’objectif de la Croix-Rouge française est d’en permettre l’accès aux personnes afin de rendre effectif leur droit à une participation sociale !

Les personnes en situation de handicap souhaitent également être des acteurs sociaux comme tout le monde. Elles ne souhaitent pas être des « objets » de soin mais bien de pouvoir agir sur leur vie. Les professionnels de la Croix-Rouge française ont à cœur de prendre en compte dans les prestations délivrées le choix, la volonté de la personne.

La Croix-Rouge française donne également la possibilité aux personnes d’aller au bout de leur projet : Handeway en est un bel exemple. Une solution digitale réalisée par des jeunes en situation de handicap pour partager leur expérience avec d’autres jeunes ! Il s’agit également aux personnes de faire part de leur expertise auprès des futurs professionnels en intervenant dans leur cursus de formation.

Par ailleurs, bon nombre de nos dispositifs s’appuient de manière croissante sur la pairémulation, c’est-à-dire l’émulation par les pairs. Une personne en situation de handicap possède une expertise d’usage, celle qu’elle a développé du fait même de son expérience personnelle du handicap. Lorsqu’elle partage cette expertise avec une autre personne en situation de handicap on parle de pairémulation. Ce processus est au cœur de l’autodétermination des personnes en situation de handicap.

Ne pas oublier les aidants familiaux !

Les aidants familiaux sont les partenaires indispensables et incontournables de l’accompagnement de leur proche. Dans leur parcours, ils peuvent avoir besoin d’un soutien particulier et la Croix-Rouge française sait être au rendez-vous. 

La Croix-Rouge française est acteur d’une société plus inclusive, une société qui sait s’adapter à la singularité de chacun. Aussi, l’ensemble de ses dispositifs répondent à un double objectif : favoriser leur accès à leurs droits pour « faire société », nous sommes tous des citoyens ! Et accompagner les parcours des personnes en situation de handicap au plus près de leurs envies, de leurs besoins, de leurs attentes en veillant toujours à respecter leur pleine participation.