Des soins de podologie pour les personnes à la rue

Des soins de podologie pour les personnes à la rue
Publié le 11/05/2018

Île-de-France : plus de 20 % des personnes sans-abri souffrent de pathologies cutanées. Crédit photo : CRf75 - Thibault BIJU DUVAL

Chaque dimanche, une maraude bénévole de podologie sillonne les rues de Paris pour aller à la rencontre de personnes sans abri. L’équipe se déplace à bord d’un véhicule équipé pour réaliser des soins de pédicurie sur rendez-vous.

Une enquête réalisée en octobre 2015 aboutit à ce constat : plus de 20% des personnes sans-abri souffrent de pathologies cutanées. Une réalité connue des équipes parisiennes, qui ont alors mis en place l’activité de maraude de podologie dès 2012. La marche, le froid, la chaleur, le manque d’hygiène… La vie à la rue met les pieds à rude épreuve. Prendre soin de ses pieds, quand on n’a pas de chez-soi, relève d’un véritable défi. D’où l’idée de la délégation territoriale de Paris de créer ce dispositif alliant le social et le soin.


podo

Rendez-vous chaque dimanche dans Paris

 

Les maraudes de podologie ont lieu tous les dimanches de 9h à 14h. L’équipe composée de3 bénévoles se rend sur les lieux de rendez-vous fixés dans la semaine avec les personnes rencontrées par les maraudeurs de l'urgence sociale. Ce sont eux qui repèrent les pathologies, effectuent les signalements et organisent la prise de rendez-vous via une application numérique. La première étape est alors franchie : convaincre la personne qu’elle a besoin de soins. La date, l’heure et le lieu du rendez-vous sont indiqués sur un « bon de maraude de podologie » transmis à l’intéressé. L’équipe se déplace ainsi dans tout Paris, sur les lieux de vie habituels des personnes.

Le véhicule est équipé comme tout cabinet de podologie traditionnel d’un fauteuil de podologie, de moyens de stérilisation, matériels spécifiques, etc. Le conducteur ou la conductrice fait les vérifications d’usage et conduit l'équipe au plus près du bénéficiaire, le pédicure-podologue soigne et conseil, le maraudeur ou la maraudeuse profite de ce moment privilégié pour établir un échange et peut repérer d’autres besoins. A l'issu du rendez-vous, la maraude ayant pris le rendez-vous est informée du suivi à réaliser.