Typhon Haiyan

Dégats du typhon Haiyan

Urgence typhon Haiyan

Le passage aux Philippines du typhon Haiyan aurait fait environ 10 000 morts et 2000 disparus selon la Croix-Rouge philippine. Le typhon a ensuite touché terre au Vietnam.


Typhon Haiyan

Typhon Haiyan

La Croix-Rouge Philippine sur le terrain, en attendant l’aide extérieure. 

Les volontaires de la Croix-Rouge philippine effectuent des missions d’évaluation des besoins et soutiennent les équipes de secours. 


Typhon Haiyan : mobilisation du Mouvement Croix-Rouge

Typhon Haiyan : mobilisation du Mouvement Croix-Rouge

Chaque jour qui passe confirme l’ampleur de la catastrophe. Le bilan du typhon Haiyan qui a dévasté dans la nuit de vendredi à samedi le centre des Philippines risque de s’alourdir dans les jours qui viennent. En effet, nombreuses sont les îles et les villes encore inaccessibles. Les Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge se mobilisent, sous l’égide de la Fédération internationale et de la Croix-Rouge philippine, très active sur place.


Typhon : l'aide internationale s'organise

Typhon : l'aide internationale s'organise

A 8 heures du matin, vendredi 15 novembre, une équipe ERU Relief de la Croix-Rouge française s’envole pour l’île de Cebu aux Philippines. Ces experts emportent avec eux 3 tonnes et demi de matériels*. 


Cinq équipiers de l'urgence aux Philippines

Cinq équipiers de l'urgence aux Philippines

Après plus de 21 heures de voyage, Alicia, Eric, Franck, Frédéric et Nicolas sont arrivés sur l’ïle de Cebu samedi 16 novembre. Une des provinces touchées par le typhon Haiyan. 

Retour en images sur les 72 premières heures du déploiement des équipiers Croix-Rouge.


Philippines : Cebu, l’île aux deux visages

Philippines : Cebu, l’île aux deux visages

Si le sud de l’île de Cebu a été épargné, le nord, en revanche, a été très affecté par le typhon Haiyan. En quelques heures de voiture, on passe d’une zone où la vie bat son plein à des paysages dévastés. Reportage de Laetitia Martin, déléguée de la Croix-Rouge française.


Philippines : déploiement ERU à Ormoc

Philippines : déploiement ERU à Ormoc

Déployée par la Fédération Internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge (FICR) à Ormoc, sur l’île de Leyte, l’équipe ERU de la Croix-Rouge française prépare son intervention avec la Croix-Rouge philippine et la Croix-Rouge  américaine.


Philippines : besoin urgent à Ormoc

Philippines : besoin urgent à Ormoc

Les volontaires de la Croix-Rouge française ont pu accéder aux zones  rurales et montagneuses de la région d’Ormoc. Là, peu ou pas d’aide humanitaire n’a été délivrée. Les populations qui vivent essentiellement d’agriculture ont tout perdu et demandent en priorité de la nourriture et des produits de première nécessité.


Typhon Haiyan : "nous sommes trop vieux pour endurer cela"

Typhon Haiyan : "nous sommes trop vieux pour endurer cela"

A l’entrée de Biliboy, petit village situé au Nord d’Ormoc, juste en face de l’église détruite et du centre de santé, gît la maison des époux Enopia. On a du mal à imaginer que cet amas de bois et de tôles était avant ce 8 novembre une maison de deux étages où Diosdada et Angelo ont vu grandir leurs 9 enfants.


Coordination primordiale au sein du Mouvement Croix-Rouge

Coordination primordiale au sein du Mouvement Croix-Rouge

Une des spécificités du Mouvement Croix-Rouge est que toute intervention d’une société nationale sœur, via la Fédération ou en bilatéral, demande de la coordination. Pour l’ERU française déployée sur la crise Haiyan aux Philippines, l’exercice est double puisqu’une équipe de la Croix-Rouge américaine est également sur place aux côtés de la section philippine locale.


Philippines : un mois après

Philippines : un mois après

Après le passage du typhon Haiyan, l’un des plus violents jamais enregistré avec des rafales de vents allant jusqu’à 315 km/heure, la mobilisation internationale reste entière. Sur les 5 680 victimes dénombrées officiellement, la plupart se trouvaient dans la ville de Tacloban. Plus d’un million d’habitations ont été détruites, l’abri est donc la priorité numéro un, une fois passée la première phase d’urgence.


Philippines : témoignage ERU

Philippines : témoignage ERU

Nicolas Chebroux a fait partie de la première équipe ERU Relief (distributions) déployée aux Philippines, à la mi-novembre. Il est rentré début décembre, au terme d’une mission de trois semaines dans le secteur d’Ormoc, sur l’île de Leyte. Il évoque les temps forts de sa première mission en qualité d’ERU.