Typhon Haiyan

Typhon Haiyan
Publié le 12/11/2013

La Croix-Rouge Philippine sur le terrain, en attendant l’aide extérieure : les volontaires de la Croix-Rouge philippine effectuent des missions d’évaluation des besoins et soutiennent les équipes de secours.

Trois équipes de volontaires en provenance du siège de la Croix-Rouge philippine sont actuellement déployées à Samar, Leyte et Capiz, trois zones affectées par le typhon Haiyan. Les lignes de communication sont coupées sur ces zones. Au total, 32 volontaires, spécialisées en eau et assainissement, sont partis des délégations de la Croix-Rouge d’Olongapo, de Manille et de Quezon pour rejoindre la région de Tacloban dès dimanche soir. Le convoi est constitué de 12 camions.

Dans le même temps, une mission d’évaluation est menée à Balud, l’une des zones les plus durement touchées, où aucun secours n’a pu accéder jusqu’à présent.

A Leyte, la Croix-Rouge philippine effectue des distributions de colis de nourriture dans les centres d’hébergement d’urgence, et notamment des plats chauds. Des plats chauds ont également été offerts à 3 365 personnes à Masbate, San Pablo and Capiz.


ty-2-large

Par chance, la Croix-Rouge philippine dispose d’une base dans la province de Cebu, où étaient pré-positionnés des produits alimentaires et matériels de secours d’urgence. Au total, 2 000 boîtes de conserve, 4 000 couvertures, 4 000 tapis de sol, 2 000 kits d’hygiène, 2 000 jerrycans, dix tentes destinées aux soins de première urgence et 5 000 kits contenant des produits de première nécessité ont pu être distribués immédiatement avec le soutien du Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

Parallèlement aux opérations de secours, les services de Rétablissement des Liens Familiaux ont été activés sur plusieurs zones affectées, afin d’aider les familles à retrouver leurs proches dont elles sont sans nouvelles. La Croix-Rouge philippine est en mesure de relayer les demandes de recherches. 


Faire un don