Le Centre de Crise et de Soutien du Ministère de l’ Europe et des Affaires Etrangères

Ministère des affaires étrangères

Début du partenariat : 1994

Type de partenariat Convention de subvention

Site : www.diplomatie.gouv.fr/fr/

L’aide humanitaire constitue une des priorités du Ministère des Affaires Etrangères. Elle est guidée par les principes fondamentaux d’humanité, d’impartialité, d’indépendance et neutralité ainsi que ceux définis par le Droit international humanitaire (Convention de Genève et protocoles additionnels).

L’action humanitaire intervient dans un contexte de crise aiguë ou durable consécutive à des catastrophes naturelles (séismes, inondations,...) ou d’origine humaine (conflits).

L’aide publique française est délivrée par plusieurs canaux, déterminés notamment par la réforme du dispositif de coopération de 2004 : le Service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France est en charge notamment des interventions dans les domaines de l’Etat de droit, de la gouvernance institutionnelle et financière, de la définition des politiques publiques, de la recherche, de la promotion de la francophonie et de l’enseignement supérieur ; l’Agence française de développement (AFD) peut accorder des subventions à la Mauritanie dans les domaines de l’agriculture et du développement rural, de la santé et de l’éducation de base, de la formation professionnelle, de l’environnement (y compris la pêche), des infrastructures et du développement urbain.

L’aide publique de la France est également délivrée par des collectivités locales (la région Ile-de-France et la région Centre, le département des Hauts-de-Seine, le Syndicat d’agglomération nouvelle de Sénart…). Enfin, les ONG françaises apportent une contribution importante au développement économique, social et culturel du pays.