La Croix-Rouge française crée la Fondation Croix-Rouge française

Publié le 11/09/2017

Le Journal Officiel a publié le 3 septembre dernier, le décret du 1er septembre 2017 portant reconnaissance comme établissement d'utilité publique, la Fondation Croix-Rouge française qui sera opérationnelle en janvier 2018.

Destinée à s’engager dans le domaine de la recherche pour l’action humanitaire et l’action sociale, la Fondation Croix-Rouge française s’inscrira dans la continuité des missions menées depuis plusieurs années par le Fonds Croix-Rouge, créé en 2013, et la Fondation pour le lien social, créée en 2010 et abritée à l'Institut de France.

Forte de l’expérience et du développement de ces deux structures de recherche, la Fondation Croix-Rouge française a pour ambition de s’engager dans cet effort permanent et nécessaire de l’analyse des souffrances et des manières d’y répondre, de l’anticipation des besoins des populations vulnérables en France et dans les pays en développement, de l’accompagnement de nouveaux modèles opérationnels, de la formation et du renforcement des capacités. Elle s’inscrit en cela sur les objectifs poursuivis par les deux initiatives auxquelles elle se substituera au jour de son lancement en s’appuyant sur leurs acquis.

Œuvrant en France et à l’international, dans le respect des principes du Mouvement International de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, la fondation adoptera une démarche scientifique innovante et une réflexion éthique pionnière visant à :

  • Capitaliser sur les expériences et les données de la Croix-Rouge pour préparer l’avenir ;
  • Mobiliser la communauté scientifique, du Nord comme du Sud, à proximité des populations en souffrance pour apporter des réponses concrètes et durables ;
  • Engager les voix et recommandations de la recherche francophone sur l’action humanitaire et l’action sociale au sein du débat mondial;
  • Affirmer l’importance d’une collaboration renouvelée, diversifiée et renforcée entre le monde de la recherche, les organisations de la société civile et les financeurs publics et privés ;
  • Mettre à disposition de la Croix-Rouge et de toutes les organisations œuvrant au service des personnes vulnérables, les savoirs et pratiques issus des collaborations initiées par la Fondation selon la notion de bien commun.