Ouragan Matthew : la Croix-Rouge française en première ligne en Haïti

Publié le 05/10/2016

L’ouragan Matthew, l'un des plus puissants ouragans de ces dix dernières années, a frappé la pointe sud d’Haïti hier. Son impact a été moins violent que redouté mais les dégâts sont néanmoins importants et la Croix-Rouge française, présente depuis de longues années dans ce pays est déjà à pied d’œuvre pour venir en aide aux Haïtiens.

L’ouragan Matthew, l'un des plus puissants ouragans de ces dix dernières années, a frappé la pointe sud d’Haïti hier, faisant à cette heure, officiellement 5 morts et des dégâts au niveau des habitations et des infrastructures. Cependant, son impact a été moins violent que redouté, provoquant principalement des inondations.

Après avoir touché Cuba, il progresse désormais vers les Etats-Unis. La Floride, la Géorgie, la Caroline du Sud et du Nord sont placées en état d'urgence. La population des zones côtières a été évacuée.

Il est encore trop tôt pour avoir une vision globale et précise de la situation en Haïti. L’ouragan a surtout affecté la pointe sud d’Haïti, isolée du reste du pays après l’effondrement du pont principal qui relie la région à Port-au-Prince. Les bilans sont encore très parcellaires.

Trois mille volontaires de la Croix-Rouge haïtienne se tiennent prêts à participer aux missions d’évaluation, de sensibilisation et d’évacuations dans le sud. Des kits hygiène et de cuisine sont également pré-positionnés aux Cayes pour 400 familles.

La Croix-Rouge française, est  présente depuis longtemps en Haïti. Elle va dans un premier temps, procéder à des évaluations et à la chloration des points d’eau des secteurs où elle intervient habituellement, afin de prévenir les nouvelles flambées de choléra que les inondations risquent d’amplifier.
Le choléra, apparu en octobre 2010, reste chronique dans ce pays. La Croix-Rouge française est un acteur de premier plan au niveau de la prévention et de la réponse communautaire, dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince et dans le Bas-Artibonite. Cette mission s’effectue en coordination avec le ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP) et la Direction Nationale de l’Eau Potable et de l’Assainissement (DINEPA).

Elle a également activé, pour le sud d’Haïti, sa plateforme d’intervention régionale pour la zone Amérique et Caraïbes (PIRAC), qui se tient prête à intervenir conjointement avec la fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR). 
Enfin, ses équipiers de réponse aux urgences (ERU) se tiennent prêts à partir si cela s’avère nécessaire.
Pour lui permettre d’intervenir au mieux dans ce pays particulièrement vulnérable, la Croix-Rouge française a lancé un appel à dons.

Les dons peuvent être effectués sur le web :
www.croix-rouge.fr
ou par chèque à l’attention de Croix-Rouge française «Haïti ouragan Matthew» - 75 678, Paris cedex 14