Dr FERNANDEZ SOULLIER - Médecin Coordinateur

Quelles sont vos principales missions ?

Embauchée comme médecin de cure médicale en 95, j’avais alors pour mission d’assurer un rôle de médecin traitant. Par la suite, lors de la signature de la convention tripartie, je suis devenue médecin coordonnateur.

Le médecin coordonateur a 14 missions, dont les plus importantes sont :

  • l’élaboration et la coordination du projet général de soins, avec le concours de l’équipe soignante, et s’intégrant dans le projet d’établissement ;
  • l’avis sur les admissions des personnes à accueillir en veillant notamment à la compatibilité de leur état de santé avec les capacités de soins de l’établissement ;
  • l’évaluation et le suivi de l’état de dépendance des résidents ;
  • l’évaluation de la qualité des soins et la prévention des risques sanitaires.

Qu’appréciez-vous le plus dans votre poste et au sein de l’établissement ?

J’apprécie particulièrement la 1ère mission qui est confiée au médecin coordonnateur, celle d’élaborer et de coordonner avec l’équipe soignante le projet de soins.

Et bien entendu j’aime être avec les résidants.

Pour moi, l’emblème Croix-Rouge et ses principes sont importants, celui qui me tient le plus à cœur est le principe du respect.

Quelles qualités sont nécessaires pour ce poste ?

A mon avis, les deux qualités humaines phares sont la diplomatie et le sens du respect ; par ailleurs, en terme de qualité professionnelle, une bonne connaissance de la gériatrie est indispensable.

Quel conseil donneriez-vous à un jeune médecin coordonateur ?

De développer les qualités que je viens de citer, elles sont les fondements d’un bon médecin coordonateur.