Infirmier, infirmière

infirmière
Publié le 28/10/2008
Durée : La formation est de 3 ans
Diplôme obtenu :

Diplôme d’Etat infirmier

Contenu de la formation

La formation se déroule en partenariat avec l'Université sur 3 ans (alternance formation en institut et en stage) soit 6 semestres de 20 semaines chacun, équivalents à 4200 heures :

  • La formation théorique de 2100 heures
  • La formation clinique de 2100 heures
  • Le travail personnel complémentaire est estimé à 900 heures environ

Le référentiel de formation élaboré par le Ministère est basé sur l'acquisition et la validation de 10 compétences :

  • Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine infirmier,
  • Concevoir et conduire un projet infirmier,
  • Accompagner une personne dans la réalisation de ses soins,
  • Mettre en oeuvre actions à visée diagnostique et thérapeutique,
  • Initier et mettre en oeuvre des soins éducatifs et préventifs,
  • Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins,
  • Analyser la qualité des soins et améliorer sa pratique professionnelle,
  • Rechercher, traiter et analyser des données professionnelles et scientifiques,
  • Organiser et coordonner des interventions soignantes,
  • Informer, former des professionnels et des personnes en formation.

Conditions d'admission

  • Avoir 17 ans au moins au 31 décembre de l'année des épreuves de sélection.
  • Soit être titulaire du baccalauréat français ou de l'un des titres admis en dispense du baccalauréat (équivalences : par exemple : D.A.E.U., B.T.A, ...)
  • Soit être inscrit en classe de terminale ou en préparation au D.A.E.U. L'admission est alors subordonnée à l'obtention du baccalauréat ou du B.T.A ou du D.A.E.U.
  • Soit justifier à la date du début des épreuves d’une activité professionnelle ayant donné lieu à cotisation à un régime de protection sociale : d’une durée de trois ans pour les personnes issues du secteur sanitaire et médico-social (autre que titulaire du diplôme d'aide soignant, auxiliaire de puériculture et aide médico-psychologique) ou d’une durée de 5 ans dans un autre secteur d’activité

Ces candidats doivent au préalable avoir été retenus par un jury régional de présélection

  • Soit être titulaire du diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique et justifier de trois ans d'exercice professionnel en équivalent temps plein (à la date de clôture des inscriptions)
  • Soit être titulaire d'un titre ou diplôme homologué au minimum au niveau IV
  • Soit être titulaire du diplôme d’Etat d’aide-soignant et du diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture et justifier de trois ans d’exercice en équivalent temps plein.

Ces personnes bénéficient d’une dispense de scolarité, sous réserve d’avoir réussi un examen d’admission.

Etre titulaire d’un diplôme d’infirmier ou autre titre ou certificat permettant l’exercice de la profession d’infirmier obtenu en dehors d’un Etat membre de l’Union européenne ou d’un autre Etat partie à l’accord sur l’espace économique européen ou de la Principauté d’Andorre ou de la Confédération suisse.

Ces personnes bénéficient d’une dispense de scolarité sous réserve de réussite à des épreuves de sélection.

Le métier

L’infirmier réalise des soins afin de maintenir ou restaurer la santé de la personne et l’accompagner pendant son traitement. Cette activité concoure à la prévention, au dépistage, au diagnostic, au traitement et à la recherche.
Les activités principales de l’infirmier sont :

  • le recueil des données cliniques, des besoins et des attentes de la personne et de son entourage
  • l’établissement du projet de soins et de la planification des activités infirmières pour le patient
  •  la réalisation, contrôle des soins infirmiers
  • accompagnement de la personne et de son entourage
  • la surveillance de l’évolution de l’état de santé des patients
  • l’assistance technique lors de soins réalisés par le médecin
  • la rédaction et mise à jour du dossier du patient
  • l’accueil et encadrement pédagogique des étudiants, des stagiaires et des personnels placés sous sa responsabilité
  • la coordination et organisation des activités et des soins concernant un patient ou un groupe de patients pendant l’hospitalisation et lors de sa sortie
  • la réalisation d’études et de travaux de recherche et veille professionnelle
  • la gestion et contrôle des produits, des matériels et des dispositifs médicaux
  • et la mise en oeuvre des procédures d’élimination des déchets.

Perspectives de carrière

Passerelles courtes

  • Cadre de santé d’unité de soins et d’activités paramédicales
  • Cadre de santé formateur en soins et activités paramédicales
  • Responsable hygiène

Passerelles longues

  • Cadre de santé de secteur de soins et d’activités paramédicales
  • Métiers des soins et des activités paramédicales