Secrétaire Médical et Médico-Social

secrétaire medico-sociale
Publié le 28/10/2008
Durée : 10 mois : 685 heures en centre de formation et 560 heures de stages
Diplôme obtenu :

Délivrance par la Croix-Rouge française d'un certificat de secrétaire médical et médico-social, homologué Niveau IV au RNCP

Contenu de la formation

  • Accueillir, informer et orienter les publics
  • Constituer et suivre des dossiers administratifs, médicaux ou médico-sociaux
  • Gérer la comptabilité courante et l'environnement du secrétariat
  • Rechercher et archiver la documentation

Conditions d'admission

  • Être âgé(e) de 18 ans révolus à la date de la rentrée scolaire.
  • Être titulaire 
    • d’un diplôme ou titre validé de niveau IV (baccalauréat, diplôme professionnel...) ou
    • d'un titre admis en dispense du baccalauréat (DAEU, ESEU...) ou
    • avoir accompli intégralement une classe de terminale ou
    • d'un diplôme validé de niveau V ou V bis (BEPC, BEP, CAP, DEAVS, DEAS, CFG...) ou
    • avoir accompli au minimum une année de seconde intégralement et justifier d'une expérience professionnelle de 3 ans dans le secteur administratif ou sanitaire ou social, ou de 5 ans dans un autre secteur d'activité ou
    • avoir accompli intégralement mais non validé une formation niveau V (attestation de présence de l'opérateur) et justifier d'une expérience professionnelle de 5 ans dans le secteur administratif ou sanitaire ou social.
  • réussir les tests de sélection.

Le métier

Le secrétaire médical ou médico-social travaille au sein d’une équipe pluri-professionnelle. Il est sous l’autorité d’un médecin, d’un chef de service d’une structure médicale, sociale ou médico-sociale. Il a pour mission principale d’assurer une fonction administrative et d’apporter un appui organisationnel, gestionnaire et relationnel aux travailleurs sociaux et personnels médicaux et paramédicaux.

Perspectives de carrière

Des postes sont régulièrement proposés tant dans le secteur public que privé.

  •  secteur médical : hôpitaux, cliniques, laboratoires, cabinets médicaux, centres de radiologie...
  •  secteur social : Caisse d’Allocations Familiales, Caisse de Sécurité Sociale, Services Départementaux et Régionaux de l’Action Sanitaire et Sociale...
  •  secteur médico-social : les Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD), maison de retraite, accueil d’urgence, instituts de rééducation psychothérapeutiques...