Projets soutenus en 2010/2011

Voici les différents projets soutenus pour la période 2010/2011 par la Fondation pour le lien social.

Ouverture de l’Oasis, maison de soins palliatifs pour enfants

Oasis

 
Seuls 10% des enfants atteints de maladies incurables bénéficieraient d’une prise en charge et d’un accompagnement dignes. C’est pour répondre à la détresse des enfants et des familles confrontés à cette terrible issue que l’idée d’une maison d’accompagnement et de soins palliatifs pour enfants (« Oasis ») a vu le jour. 
 
Portée par la Croix-Rouge, le soutien de la Fondation, et en partenariat avec le CHU de Toulouse-Hôpital des Enfants, cette démarche expérimentale est unique en France. Les enfants accueillis bénéficient d’un suivi médical et paramédical dans une ambiance conviviale et vivante, en compagnie de leurs familles.

Création de l’Aide médico-sociale d’urgence (AMSU)

Les SAMU français sont de plus en plus confrontés à des appels relevant de demandes à caractère médico-social (isolement, détresse, addiction, appels de foyers pour SDF). L’AMU (Aide Médicale d’Urgence) n’est pas pleinement en mesure de répondre à ces besoins. 
 
La Fondation soutient la création d’une structure nouvelle à la croisée du médical et du social : L’AMSU (Aide Médico-Sociale d’Urgence), qui a pour ambition d’apporter une réponse spécifique aux besoins de ces populations.

Projet de recherche-action « Regards croisés sur l’émancipation des femmes migrantes en parcours d’insertion à Nice »

L’association Nice Ouverture Union Solidarité (NOUS) a reçu le soutien de la Fondation pour mener une vaste étude de « recherche / action ». 
Centrée sur les actions associatives liées à l’insertion des femmes d’origine étrangère à Nice, celle-ci a deux grands objectifs. D’un côté, restructurer l’ensemble du tissu associatif œuvrant à l’insertion et l’émancipation des femmes migrantes à Nice. De l’autre, déterminer le plus précisément possible des offres en adéquation avec les attentes des usagères.