1 enfant sur 5 est pauvre en France

Publié le 08/12/2014

Les enfants pauvres sont directement affectés par le stress et la souffrance de leurs parents lorsque ceux-ci sont confrontés au chômage ou à une baisse significative de leurs revenus. Alimentation, lieu de vie, santé, loisirs, temps passé avec les parents : la précarité investit tous les champs de l’existence et, de fait, influe fortement et durablement sur le bien-être des enfants.


Face à un chiffre alarmant – 2,7 millions d’enfants pauvres en France –, nous nous mobilisons plus que jamais auprès des familles pour rompre la spirale de l’exclusion dès le plus jeune âge.


Faites un don avant le 31 décembre pour qu’il soit déductible à 75% de votre impôt sur le revenu.