Guéri d'Ebola : témoignage de Mamady

Publié le 07/01/2015

C'est le 25 novembre que Mamady Camara, un étudiant de 18 ans, est arrivé au CTE de Macenta. Il vient de Komodou, un village de la sous-préfecture de Daro. Là, dans l'école du village, ils sont nombreux à être tombés malade. L'une des enseignantes de l'école est peut-être à l'origine de la contagion, mais Mamady n'en est pas sûr. En arrivant au CTE, il s'en est totalement remis au personnel. Il se souvient des sollicitations des uns et des autres pour l'aider à prendre sa nourriture ou ses médicaments. Jour après jour, son état s'est amélioré jusqu'à ce qu'il soit déclaré guéri, 16 jours après son arrivée. Aujourd'hui, malgré le décès de nombreux camarades et celui de l'un de ses jeunes frères, Mamady a le sourire, conscient de sa chance d'avoir survécu.


mamady

Mamady Camara, à sa sortie du CTE


Ces actions sont menées grâce au soutien du ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique guinéen, du Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International français (MAEDI), ainsi que de l’Agence Française de Développement (afd). Elles s’intègrent dans un plan d’action global pour lutter contre l’épidémie de virus Ebola.

logos