Domiciliation : garder un ancrage dans la vie sociale

Domiciliation

Aujourd’hui en France, des dizaines de milliers de personnes se retrouvent sans domicile stable. Parmi les actions que nous menons pour les accompagner vers l’autonomie, la domiciliation offre la possibilité d’établir ou de conserver un ancrage dans la vie sociale. Elle marque le début d’un parcours vers l’insertion ou la réinsertion.

Effectuer des démarches administratives, maintenir un lien social

La crise du logement touche actuellement des millions de personnes en France, parmi lesquelles plusieurs dizaines de milliers sont sans domicile stable. Une situation qui a des conséquences lourdes sur leur vie quotidienne et leur insertion dans la société.

Sans adresse où recevoir du courrier, il est difficile d’effectuer des démarches administratives mais aussi de garder des relations avec ses proches et un ancrage dans la vie sociale. 

La domiciliation permet de :

  • recevoir du courrier,
  • faire valoir certains droits,
  • bénéficier de prestations sociales. 

Elle concerne les personnes ayant besoin d’une adresse postale afin d’avoir accès aux prestations généralistes, les étrangers en situation irrégulière qui ont recours à l’Aide médicale d’Etat (AME) et les demandeurs d’asile dans le cadre de leur démarche de demande d’asile.

Au-delà de l’aspect administratif, la domiciliation proposée par notre association offre un lieu de contact. Elle permet aux bénévoles et salariés de la Croix-Rouge française intervenant dans le cadre de cette activité, de créer et de maintenir un lien avec ces personnes.