Les dispositifs mobiles Migrants en Hauts-de-France

Les dispositifs mobiles Migrants en Hauts-de-France
Publié le 26/01/2018

Les possibilités de s’engager à nos côtés sont nombreuses ! urgence-migrants.hdf@croix-rouge.fr

Depuis Février 2016, la Croix-Rouge Française intervient auprès des populations en situation d’exil dans les Hauts-de-France à travers le Dispositif Itinérant de Rétablissement des liens familiaux (DIRLF) afin de  couvrir  les besoins des exilés en matière de maintien du lien et à leur droit à l’unité familial.


Forte de cette expérience, la Croix-Rouge Française a souhaité apporter une réponse plus large aux besoins constatées dans les Hauts-de-France. Lancé  le 29 août dernier, le Dispositif Mobile d’Urgence (DMU) a vocation à venir en aide  aux populations migrantes présentes dans les Hauts-de-France en leur assurant un accès aux premiers soins, à l’hygiène, à la sécurité et à l’information.


Sans surprise, 2017 aura confirmé la forte détérioration des conditions de vie des personnes migrantes dans la région Hauts-de-France suite au démantèlement de la jungle de Calais en novembre 2016 et à l’incendie dévastateur du camp humanitaire de la Linière à Grande-Synthe qui a suivi en avril 2017. Face aux conditions de vie indignes et à la violation des droits fondamentaux dont sont victimes les exilés et en vue de poursuivre leurs activités, les équipes des deux dispositifs lancent un appel à mobilisation pour renforcer leurs équipes bénévoles dans leurs actions conjointes à Calais, à Dunkerque et dans plusieurs localités des Hauts-de-France.

 


Nos actions sur le terrain

Sur place, nos équipes bénévoles proposent des premiers soins infirmiers, de l’accueil-écoute et orientation et des activités de maintien et de rétablissement du lien familial. Quatre actions sont menées sur le terrain:

  • Évaluation et premiers soins infirmiers : changement de pansements, traitements d’appoint de problèmes dermatologiques ;
  • Transfert vers la Permanence d’Accès aux Soins de Santé (PASS) ;
  • Orientation vers les dispositifs d’asile, de droit commun et les acteurs associatifs spécialisés ;
  • Maintien et rétablissement des liens familiaux : rechargement de téléphones, appels, connexions internet et recherche de personne en France comme à l’étranger dans le cas de séparation sur la route migratoire.

Appel à mobilisation dans les Hauts-de-France

Pour continuer à mener à bien nos actions, la mobilisation de bénévoles est indispensable.

8 bénévoles interviennent chaque semaine pour mener les actions, du mardi au jeudi,  sur le terrain auprès des exilés des Hauts-de-France.  Pour cela, nous recherchons des bénévoles ayant différents profils :

Pour les premiers soins :

  • des soignants : infirmiers diplômés d’Etat et/ou médecins ;
  •  Des secouristes formés aux premiers secours : PSE1, PSE2, chefs d’intervention

Pour le transfert vers la Permanence d’Accès aux Soins de Santé :

  • Des bénévoles titulaires du PSC1 et du permis B

Pour l’accueil, l’écoute, l’information, l’orientation des personnes migrantes, les formations requises sont :

  • Des bénévoles au profil « action sociale », nous conseillons d’être titulaires du Module Accueil Ecoute, Solidar ou encore d’avoir suivi le module de sensibilisation migrants.
  •  Les formations sont également proposées au fur et à mesure, pas de prérequis indispensable !

Pour le maintien et le Rétablissement des Liens Familiaux (RLF)

  • Bénévoles du réseau national RLF
  • Comme pour l’accueil écoute, pas de formation requise, des initiations sont proposées en amont de l’intervention
  • Des formations Rétablissement des liens Familiaux peuvent être dispensées

Compétences linguistiques

  • Pour les bénévoles hors région Hauts-de-France, la maîtrise de l’Anglais est un plus.
  • La connaissance d’autres langues est un atout ! (Pachto, Tigrina, Arabe, Dari, etc.)

Pour obtenir plus d'informations en vue de participer à ce dispositif, n’hésitez pas à contacter nos équipes dédiées via le formulaire ci-dessous : [insérer formulaire]

… Et sur le reste du territoire

Au-delà de ces dispositifs mobiles, les équipes bénévoles de la Croix-Rouge sont également mobilisées dans la région des Hauts-de-France à travers une diversité d’actions visant à apaiser les souffrances des personnes exilées et à soutenir leur accès aux droits fondamentaux. Pour n’en citer que quelques-unes :

Des cours de français langue étrangère sont proposés chaque semaine à Calais ; un accueil de jour proposant des repas, un accès à l’hygiène, aux soins,  aux moyens de connectivité et à un moment de répit et de convivialité est ouvert 5 jours sur 7 à Saint Omer ; des consultations médicales et un accompagnement administratif pour l’accès à la santé  sont organisés à Lille : etc.

Les possibilités de s’engager à nos côtés sont nombreuses !

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter directement à l’adresse suivante : urgence-migrants.hdf@croix-rouge.fr