Lucie, bénévole à la Croix-Rouge de Rennes

 Lucie, bénévole à la Croix-Rouge de Rennes
Publié le 19/05/2022

 Lucie, bénévole à la Croix-Rouge de Rennes : “Pouvoir aider de manière concrète”


Le constat de la pauvreté, de l’exclusion ou de la détresse sociale qui s’installe en France touche et indigne de plus en plus de personnes. Parmi elles, nombreuses sont celles qui souhaiteraient aider mais ne savent pas toujours comment le faire à l’échelle individuelle. Pour s’engager et faire la différence au plus près de chez soi, rejoindre une unité locale de la Croix-Rouge française permet d’agir concrètement auprès de toutes celles et ceux qui souffrent. Rencontre avec Lucie, bénévole à l’unité locale de Rennes.

C’est à force de voir de plus en plus de personnes sans-abris dans son quartier que Lucie, 23 ans, a fini par franchir le pas et pousser les portes de la Croix-Rouge de Rennes. Pour elle qui n’osait pas aller directement au contact de ces personnes en détresse, rejoindre l’unité locale lui a permis d’agir concrètement, et surtout, lui a donné le cadre et les moyens pour le faire.

J’étais peinée de voir beaucoup de personnes à la rue, dans mon quartier, et de ne pas avoir le courage d’aller les voir. Ma motivation, c’était vraiment l’aide à la personne, aller vers des personnes qui sont isolées, seules, et leur apporter un peu de chaleur humaine.

Maraudeuse et secouriste, Lucie est également directrice locale de l’engagement et de la vie bénévole de l’unité, pour laquelle elle a la charge du recrutement, de l’intégration et de la cohésion interne, ainsi que de la communication sur les réseaux sociaux.


Des dons essentiels aux actions de l’unité locale

Cet engagement lui a permis de prendre conscience de toute l’importance des dons, pour que les actions menées par l’unité locale soient utiles et fassent la différence. “Les Journées nationales, cela nous permet d’aller faire la quête dans la rue, de demander de l’argent aux citoyens. C’est en effet grâce à ces dons que les unités locales peuvent par exemple acheter de la soupe pour les maraudes, des couvertures de survie pour les postes de secours, financer un véhicule... Ça sert vraiment à faire vivre notre unité locale et les missions que nous menons” poursuit-elle. “En plus de récolter des fonds, c’est un moyen de sensibiliser et de parler de ce tout ce que l’on fait, d’expliquer ce à quoi servent les dons…”

Les Journées nationales, ce sont aussi un moment de rencontre, permettant d’intégrer et de recruter de nouveaux bénévoles, essentiels au bon fonctionnement de l’unité, notamment depuis la crise sanitaire. “Lors de nos maraudes, on voit depuis le premier confinement une nette hausse du nombre de personnes que nous accompagnons, avec tous les soirs une centaine de personnes, 7 jours sur 7, ce qui n’était pas le cas avant. Nous sommes donc de plus en plus nombreux à nous mobiliser pour les accompagner au quotidien.”


Du 14 au 22 mai, les volontaires de la Croix-Rouge viendront partout en France à votre rencontre pour une semaine de collecte. Si vous voulez vous investir et devenir bénévole à Rennes, n’hésitez pas et écrivez à integration.rennes@croix-rouge.fr. “Vous serez par la suite convié à une réunion d’information où l’on vous expliquera les besoins que nous avons, toutes les missions que nous menons afin que vous puissiez trouver votre bonheur !”