Stéphanie, 43 ans, secouriste bénévole

Stéphanie, 43 ans, secouriste bénévole
Publié le 06/06/2017

"Quand je ne suis pas en mission secouriste, je suis professeure des écoles et mère de famille."

"Quand je ne suis pas en mission secouriste, je suis professeure des écoles et mère de famille."

"D’ailleurs, mon engagement à la Croix-Rouge française a été déclenché par un accident qui est arrivé à l’un de mes trois enfants. Il s’est étouffé en pleine nuit. Heureusement, on s’est réveillé au bon moment, on a pu le sauver et le conduire en urgence à l’hôpital. J’ai quand même eu la peur de ma vie.

Après ça, j’ai cherché un moyen de me former aux gestes qui sauvent, pour savoir mieux réagir face à ce type de situation. De fil en aiguille, je suis devenue secouriste et je me suis investie de plus en plus à la Croix-Rouge. Certes, pour concilier cet engagement avec ma vie familiale et mon travail, ça demande pas mal d’organisation. Mais, à tous les niveaux, c’est un choix gagnant !"