Séisme meurtrier à Java

Femme et son bébé
Publié le 09/06/2006

Samedi 27 mai, un séisme d'une magnitude de 6,3 sur l'échelle de Richter a frappé l'île de Java en Indonésie. On dénombre plusieurs milliers de morts et de blessés.

La catastrophe s'est produite dans un secteur à forte densité de population dans la région de Yogyarkarta, au centre de l’île de Java.


Elle a causé d'énormes dégâts aux immeubles de toute la région environnante, y compris dans les agglomérations de Klaten, Bantul et Kulon. 500.000 personnes sont sans-abri.
Une dizaine de répliques se sont produites pendant le week-end. Par peur de tsunami, des milliers de personnes ont fui dans les collines boisées de Bantul et de Gunung Kidul. Beaucoup de gens campent sur le trottoir n’osant rentrer dans leurs maisons de peur qu'elles s'effondrent.


Hôpital de campagne de la Croix-Rouge © Reuters / Behawiharta www.alertnet.org

400 volontaires de la Croix-Rouge indonésienne se sont immédiatement déployés sur la zone touchée, pour porter secours et assistance aux populations sinistrées et les aider à reprendre pied. Chargés de l'accueil des blessés dans les hôpitaux de la région et du soutien aux sans-abri, ils s'occupent de la distribution de produits de première nécessité, de l'accès à l’eau et de l'hébergement d’urgence temporaire.

La Croix-Rouge française s'engage dans l'action

Deux avions spécialement affrétés par la Croix-Rouge française partent mercredi 31 mai au soir pour Yogyagarta. Ils sont chargés de 40 tonnes de matériel de secours pour les victimes du séisme.


soin femme

Un dispensaire de campagne (Basic Health Care), géré par 16 volontaires de l'association a été déployé sur place et permettra de prendre en charge 16.000 personnes par mois pendant 3 mois. 1100 tentes destinées à accueillir environ 5500 personnes, ainsi que du matériel de stockage d’eau sont également installés.


Cette première phase d’urgence pourra être suivie, en fonction de l’évolution des besoins sur place, par une présence dans la durée de la Croix-Rouge française pour des programmes de reconstruction.


Cette opération représente un coût de 700.000 € qui seront financés grâce à la générosite du public. Vous pouvez à tout moment soutenir nos actions en faisant un don en ligne.


Parallèlement, la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge mobilise ses unités d'intervention d'urgence constituées de spécialistes chevronnés dotés d’équipements standards. Un appel d'urgence de 12,8 millions de francs suisses (8,2 millions d'euros) a été lancé afin de soutenir les opérations d'assistance.


La Croix-Rouge prépare une mission d'assistance humanitaire évaluée à au moins 8 mois pour répondre aux besoins des populations sinistrées.