A qui vous adresser pour trouver une association ?

Le bénévole Croix-Rouge française incarne des principes et des valeurs

 

En tant que bénévole Croix-Rouge, vous incarnez les sept principes fondamentaux que nous partageons tous. Chacun d’entre nous est en effet le dépositaire d’une parcelle de cet héritage. Ces principes et les valeurs qu’ils véhiculent vont avoir un impact positif sur votre rapport au monde, quand vous êtes en mission, mais aussi dans votre quotidien. Plus que des règles de comportement, ils agissent sur les savoir-être et les compétences relationnelles.

 

Humanité

Le principe d’humanité guide la mission première de la Croix-Rouge et notre idéal universel. Dans notre culture commune, il nous impose de veiller à la dignité humaine et à l’intégrité de l’homme. Il nous amène vers plus d’empathie, en développant l’écoute active et une meilleure compréhension de l’autre. Respecter ce principe c’est aussi promouvoir la non-violence et le pacifisme, en étant prévenant et attentif. Il nous pousse à utiliser plus de douceur dans les rapports humains et à rechercher en permanence à aider et réconforter.

Impartialité, Neutralité, Indépendance

Ces trois principes de comportement nous conduisent vers l’intégrité dans nos actions et à nous poser des questions éthiques dans tous nos choix. Les respecter c’est également savoir abandonner ses idées préconçues et ne pas juger l’autre, qu’il soit bénévole, salarié ou bénéficiaire. Ils nous imposent de toujours agir dans un souci de bienveillance. Ces principes nous amènent vers plus d’ouverture au monde et favorisent une plus grande curiosité.

Volontariat, Unité, Universalité

Nos trois principes d’organisation imposent d’être désintéressé dans l’action, de ne pas avoir pour but notre intérêt personnel, mais le bien-être de l’autre et du groupe. Ils développent l’esprit d’équipe, en privilégiant le collectif, tout en respectant la place de chacun. Ils nous incitent à développer une culture commune forte. Ce sont des déclencheurs qui nous poussent à sortir de nos habitudes et de nos carcans socioprofessionnels. Ils sont des accélérateurs de la mixité sociale et de la diversité.