La Plate-forme d’Intervention Régionale en Amériques et aux Caraïbes (PIRAC)

La Plate-forme d’Intervention Régionale en Amériques et aux Caraïbes (PIRAC)
Date de début : 15/05/2017

Pirac

Programme :

  • Réduction des risques de catastrophes
  • Renforcement des capacités
  • Santé

La Zone couverte par la Plate-forme d’Intervention Régionale en Amériques et aux Caraïbes (PIRAC) correspond principalement au bassin Caribéen et plus précisément aux petites Antilles et au plateau des Guyanes (Guyana, Suriname, Guyane). Cette région subit régulièrement l’impact de catastrophes d’origines naturelles (hydrométéorologiques, sismiques et volcaniques, sécheresses), de plus en plus régulières et violentes avec les effets du changement climatique.

NOTRE PRÉSENCE EN AMÉRIQUES ET AUX CARAÏBES

Créée en 2005, la PIRAC possède plus de 10 ans d’expérience dans la zone. Elle est un partenaire privilégié pour les Sociétés nationales de la région, qui ont signé avec elle des accords de coopération parmi lesquelles, Haïti, Dominique, Barbade, Sainte Lucie, Jamaïque, Suriname, de même que la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) et les délégations territoriales de la Croix-Rouge française (CRF).
L’objectif de la PIRAC est de renforcer sur chaque territoire, la coopération inter-caribéenne dans le domaine de la réponse aux catastrophes naturelles à travers le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, ceci en mutualisant les ressources matérielles et humaines de chacun, et en organisant au niveau régional la réponse opérationnelle à l’urgence.

10 150 personnes aidées en 2016

TÉLÉCHARGEZ LA FICHE DES ACTIONS DE LA PIRAC

 

Bailleurs :

Agence Française de Développement - AFD

Agence Française de Développement - AFD
L’AFD finance et accompagne des projets et programmes de développement qui soutiennent une croissance économique plus durable et partagée, améliorent les conditions de vie des plus pauvres, contribuent à la préservation de la planète et aident à stabiliser les pays fragiles ou en sortie de crise.

En 2019, 6 contrats ont été signés pour un montant de 11,9 millions d’euros avec l’AFD. La plupart de ces projets ont été mis en œuvre au Niger, aux Comores, en RCA et au Cameroun, dans le domaine de la santé et de la sécurité alimentaire.

La CRF a également bénéficié d’un financement AFD de 4,2 millions d’euros dans le cadre d’un consortium avec IRAM, ACF, CARE, NRC pour un projet d’appui au développement des territoires impactés par les déplacements de populations issus de la crise centrafricaine (RCA, Cameroun)

Enfin, la CRF et l’AFD ont signé en 2019, un projet de 8 millions d’euros en 2 phases, visant à la réduction de l’impact des catastrophes naturelles, des crises sanitaires et des effets du changement climatique sur les populations des trois bassins océaniques.


Plusieurs contrats signés en 2018 se sont poursuivis en 2019 : réinstallation des réfugiés statutaires (à Nîmes, Douai, Dijon, Montpellier et Toulouse, financés par le FAMI national); accompagnement socio-professionnel en Guyane (FSE), projet ESIRAS - inclusion socio-professionnelle des réfugiés (Programme EaSI - DG Emploi de la Commission) et projet de mesure d’impact social (FSE géré par l’AVISE).
Site : www.afd.fr

La Direction générale de protection civile et opérations d’aide humanitaire européennes - DG ECHO

Logo de la Commision Européenne - Aide humanitaire
La DG ECHO finance des actions humanitaires de prévention et d’aide aux victimes de catastrophes naturelles et de conflits qui interviennent en dehors de l’Union européenne. La DG ECHO est un partenaire essentiel de la Croix-Rouge française pour le financement de ses opérations internationales de réponse aux crises soudaines et récurrentes, et de prévention aux risques de catastrophes.

En 2019, 4,6 millions d’euros ont été accordés à la Croix-Rouge française pour la mise en œuvre de huit projets dans le domaine de la santé en RDC, Mauritanie, au Tchad et au Cameroun, de la sécurité alimentaire au Niger, du renforcement de capacité dans les Caraïbes et de l’urgence, suite au cyclone IDAI au Mozambique et au cyclone Kenneth aux Comores.


La DG ECHO a accordé le « Certificat de Partenaire Humanitaire de l’Union Européenne » à la Croix-Rouge française pour la période 2021-2027. Ce Certificat atteste de la qualité des opérations et des capacités de gestion de la Croix-Rouge française selon les critères de la DG ECHO.

Site : ec.europa.eu/echo/index_fr.htm

Le Fonds européen de développement régional de l’Union européenne - FEDER

logo de l'Union Européenne
La mission principale du FEDER est de participer au financement des programmes de développement local, présentés par les Etats membres à la Commission européenne, visant en particulier à réduire les déséquilibres régionaux et l’écart entre les niveaux de développement des diverses régions de l’Union européenne.

En 2019, la Croix-Rouge française continue la mise en œuvre du projet pluriannuel financé par le FEDER, visant à réduire l’impact des catastrophes naturelles, sanitaires ainsi que les effets prévisibles du changement climatique sur les populations du sud-ouest de l’océan Indien ainsi que la mise en œuvre du projet REMPART (réseau d’expertise et mobilisation participative pour le renforcement de la lutte anti-vectorielle sur le plateau des Guyanes).

Le FEDER a également financé la CRF à travers ses différents programmes :
- READY Together : pour une Caraïbe unie et prête à répondre face aux risques naturels et au changement climatique – programme INTERREG à hauteur de 3 millions d’euros
- Projet Paré pa Paré : projet qui à travers la PIRAC vise à sensibiliser la population réunionnaise, et en particulier les jeunes, aux risques de catastrophes naturelles affectant la région. Financé à hauteur de 900 000 euros
- POCT / Mayotte Comores : projet de renforcement du dispositif de gestion des risques de catastrophes et de prise en charge sanitaire à Mayotte et en Union des Comores – financé pour un montant de 1 332 139 euros

Site : www.europa.eu/index_en.htm