LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE AU CONGO

LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE AU CONGO

Congo

Programme :

  • Lutte contre le VIH-Sida
  • Renforcement des capacités

CONGO

Le Congo est un pays d’Afrique Centrale de 4,56 millions d’habitants. Ce pays a subi plusieurs années de guerres civiles affaiblissant considérablement les services de l’Etat. Le système de santé et l’accès à l’eau restent insuffisants.

NOTRE PRÉSENCE AU CONGO

La Croix-Rouge française est présente au Congo depuis 1964 avec l’arrivée d’un premier instructeur secouriste et intervient de manière régulière depuis 1994 à travers deux centres de traitement ambulatoire basés à Brazzaville et Pointe-Noire. La Croix-Rouge française travaille dans le cadre du développement de la coopération avec la Croix-Rouge congolaise dans le domaine de la lutte contre le VIH et l’accès à l’eau et à l’assainissement.

4 765 000 euros de budget en 2016

TÉLÉCHARGEZ LA FICHE DES ACTIONS DE LA CROIX-ROUGE AU CONGO


Bailleurs :

Expertise France : Initiative 5%

Expertise France : Initiative 5%
Expertise France est l’agence française de coopération technique internationale. L’agence répond aux besoins d’expertise de pays partenaires dans les principaux domaines de l’action publique : gouvernance démocratique et financière, sécurité, développement durable et développement humain. Elle contribue, par son action sur le terrain, aux objectifs de solidarité et d’influence de la politique de développement française et européenne.

La Direction générale du développement et coopération - DEVCO

Logo EuropeAid
La DG DEVCO finance des programmes d’aide au développement qui contribuent à réduire la pauvreté et à assurer un développement économique, social et environnemental équitable. Elle est responsable de la mise en œuvre des instruments d’aide extérieure de la Commission européenne.

En 2019, la DG DEVCO a apporté son soutien à la Croix-Rouge française en finançant à hauteur de 3 millions d’euros un projet d’Insertion Professionnelle Entreprenariat et Sécurité Alimentaire en Mauritanie via le fonds EU trust fund.

La DG DVCO a également financé un projet d’1,4 millions d’euros de renforcement des capacités de la Croix-Rouge congolaise pour une amélioration durable de la résilience des populations en République démocratique du Congo.

Le Fonds fiduciaire Bêkou :

La Commission européenne, l’Allemagne, la France et les Pays-Bas ont créé le premier fonds fiduciaire de l’Union européenne. Il a pour but de contribuer à la stabilisation et à la reconstruction de la République centrafricaine. L’objectif du projet de la Croix-Rouge française financé par ce fonds est plus précisément d’appuyer le district sanitaire des Castors à Bangui.

Le fonds Bêkou a financé en 2019 pour une durée de 2 ans et un montant de 3, 5 millions d’euros, un projet d'assistance médicale pour les populations vulnérables et de renforcement du système de santé en République centrafricaine.

Site : http://ec.europa.eu/europeaid/general_en

Mairie de Paris

Mairie de Paris
Avec plus de 6.3 millions consacrés à la solidarité internationale et à la coopération, Paris est la première collectivité française en matière d’aide publique au développement. Les programmes de financement SOLIDAE et SOLIDEV permettent ainsi de soutenir des actions de solidarité menées en faveur de projets concrets qui permettent à des milliers d’hommes et de femmes d’accéder aux services essentiels : santé, eau et assainissement, gestion des déchets, accès à l’énergie... Elles sont inscrites dans le cadre des Objectifs de Développement Durable des Nations Unies.

La Mairie de Paris a renouvelé en 2019 son soutien aux centres de traitement ambulatoire pour les personnes vivants avec le VIH-Sida de Brazzaville (République du Congo) et de Bangui (République centrafricaine) et à l’unité nutritionnelle et d’information sur le VIH de Bangui, pour un montant total de 230 000 €. La Mairie de Paris a également financé un projet de lutte contre le VIH/Sida en Ukraine à hauteur de 35 000€. Enfin, la Mairie de Paris a participé au projet de soutien aux populations sinistrées par le cyclone IDAI au Mozambique avec un financement de 50 000€.


Site : www.paris.fr