Notre actualité

COVID-19 : « Croix-Rouge chez vous » livraison de médicaments sur ordonnance

Urgence

COVID-19 : « Croix-Rouge chez vous » livraison de médicaments sur ordonnance

Dans le cadre de la situation exceptionnelle liée à la pandémie de COVID-19 et afin d’assurer sa mission d’aide aux personnes fragiles, la Croix-Rouge française a mis sur pied un dispositif de conciergerie solidaire. Dans le cadre de ce dispositif « Croix-Rouge chez vous », les personnes contactent le 09.70.28.30.00 et sont mises en relation avec des volontaires de la Croix-Rouge qui recueillent leurs besoins.

COVID-19 : dans la Vienne, la Croix-Rouge adapte ses missions pour les plus fragiles

Urgence

COVID-19 : dans la Vienne, la Croix-Rouge adapte ses missions pour les plus fragiles

Accueil de jour, 115, samu social, centre d’hébergement d’urgence sociale, service intégré de l’accueil et de l’orientation… Le pôle de lutte contre les exclusions de la Vienne intervient de l’hébergement d’urgence à la réinsertion, en proposant aux personnes accueillies une logique de parcours. Face à l’épidémie de Covid-19 et pour respecter les mesures de confinement, les équipes ont dû adapter leurs activités.

COVID-19 : la Croix-Rouge est à l’écoute des personnes isolées

Urgence

COVID-19 : la Croix-Rouge est à l’écoute des personnes isolées

Depuis plusieurs jours, le dispositif « Croix-Rouge chez vous » est proposé dans toute la France, avec un numéro unique : 09 70 28 30 00. Outre la livraison de produits de première nécessité (denrées alimentaires, produits d’hygiène, médicaments sur ordonnance), ce service propose aux personnes qui le souhaitent une écoute anonyme et bienveillante, assurée notamment par les équipes de Croix-Rouge Ecoute.

COVID-19 : la Croix-Rouge des Hauts-de-Seine mobilisée

Urgence

COVID-19 : la Croix-Rouge des Hauts-de-Seine mobilisée

Dans les Hauts-de-Seine (92), la Croix-Rouge française dispose de 30 implantations et compte 2000 volontaires. Claude Girardi, président de la délégation territoriale des Hauts-de-Seine, explique les trois priorités : maintenir nos missions essentielles ; renforcer nos actions de secours et une protection pour les victimes de l’épidémie ; et, enfin,  innover pour le lien social des personnes isolées.