Bond de la précarité en France post-Covid : il est nécessaire d’agir !

Bond de la précarité en France post-Covid : il est nécessaire d’agir !
Publié le 26/11/2021

En mai 2021, à l’approche du printemps et avec la réouverture tant attendue des terrasses de restaurants, bars, musées, cinémas ou encore salles de sport, il aurait été facile de penser que la vie reprendrait son cours comme avant. Et pourtant aujourd'hui encore, les personnes en situation de précarité sont de plus en plus nombreuses à pousser les portes de la Croix-Rouge française. Ces nouveaux visages sont le signe d'une société en difficulté profonde. Étudiants, parents célibataires, personnes âgées, familles entières... L’association agit sur le quotidien de nouveaux précaires grâce à de nombreuses aides.

31 % des Français se sentent en situation de vulnérabilité en 2021

Selon une étude menée par le CREDOC (Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie) en mai 2021, 31 % des français se sentent aujourd'hui en situation de vulnérabilité. Cela représente 10 points de plus qu'en 2018. Le quart des personnes interrogées attribue cette situation à la crise sanitaire sans précédent de la Covid-19. 

Ramené à l'ensemble de la population française, ce serait 4 millions de français qui, sur les deux dernières années, auraient basculé dans une situation de précarité (financière, perte d’un emploi, besoin d’un logement). Ces Français ont aujourd'hui de nouveaux profils et ceux qui se sentaient hier à l'abri peuvent aujourd'hui trouver un soutien indéfectible auprès des bénévoles de la Croix-Rouge française. 

Maintien des actions et du lien social

Dans cette période trouble, l’association a pu maintenir l’ensemble de ses actions et soutenir un public toujours plus nombreux à travers un accueil de jour, ainsi que les maraudes et centres d’hébergement. Les distributions alimentaires et de kits d'hygiène ont été renforcées, pour répondre à la demande. C'est grâce à l’aide quotidienne des donateurs que la Croix-Rouge française a pu mutualiser les ressources et permettre aux équipes de bénévoles de maintenir un lien social avec les plus isolés. Enfin, les dons de vêtements ont pris une nouvelle importance en cette période de grand froid. Il en va de la dignité et de la santé de chacun, quand plus de 3,5 millions de ménages sont touchés par la précarité énergétique (notamment due à la hausse du prix de l'énergie en 2021). 

La Croix-Rouge au service de la lutte contre la précarité sociale et l'isolement

La situation sociale post-Covid n'est pas plus favorable. Si les difficultés continuent d'être bien présentes pour les finances de nos bénéficiaires, la situation sociale l'est tout autant. 

Aujourd'hui on estime à 500 000 le nombre de personnes âgées qui ne sont jamais ou quasiment jamais en contact direct avec d'autres personnes. Ce chiffre a augmenté de plus de 70 % en l'espace de 4 ans. La crise de la Covid-19 y est pour beaucoup, puisqu'elle a entraîné un isolement de fait en raison des confinements à répétition. Pour autant, la sortie de crise ne résout pas la situation et les difficultés sociales perdurent. Ceux qui avaient déjà un tissu relationnel fragile se retrouvent toujours aujourd'hui dans un isolement important. Cette situation touche également les jeunes, notamment les étudiants. 

En 2021, la Croix-Rouge française fait toujours de la lutte contre l'isolement son cheval de bataille. Tisser le lien social reste pour l’association la colonne vertébrale de ses actions quotidiennes. Les équipes de la Croix-Rouge garantissent un accueil chaleureux, une écoute attentive et bienveillante et un accompagnement sur-mesure. Le tout pour une action sur la durée qui s’inscrit dans une relation de confiance. 

Mais parce que sans vous, nous ne pouvons agir, aidez-nous à poursuivre nos actions, faites un don.