A Arras, une action de prévention jusque dans les écoles

A Arras, une action de prévention jusque dans les écoles
Publié le 29/05/2020

Dans le cadre d'un partenariat entre la Communauté urbaine d'Arras et la Croix-Rouge du Pas-de-Calais, les secouristes sont intervenus récemment dans les rues du centre-ville d'Arras afin de rappeler aux gens l'importance les gestes barrières, donner des conseils pratiques et répondre aux interrogations, Faire en quelque sorte de l'accompagnement à la santé, de la pédagogie utile sans faire de leçon. Une autre action originale toujours conduite par les secouristes a eu lieu au sein des écoles primaires et maternelles. Il s'agissait d'expliquer aux enfants, de façon ludiques cette fois, l'importance des gestes barrières.

Il est 8 h 30 à l'école maternelle et primaire de Neuville Saint-Vaast, commune située à moins de 10 km d'Arras et tout commence par le lavage des mains. Cela requière concentration et méthode. L'enseignante surveille et sert de guide au moment où les petites mains s'agitent sous le robinet.  "Nous pratiquons 8 fois pas jour le lavage des mains" souligne Florence Fardel l'enseignante.  En primaire Lucas 7 ans et demi connaît bien ces gestes barrières. "Le lavage des mains ? C'est 20 secondes " dit-il ; " alors pour savoir, je compte dans ma tête ! ".

Avant même de rentrer dans l'école et dans la cour, des traits au sol, séparés d'un mètre, sont déjà là, comme preuve qu'on ne badine pas avec la prévention."A l'issue du déconfinement le 11 mai, puis pour la rentrée des classes trois jours plus tard, il a fallu s'adapter à une nouvelle organisation, établir un protocole, lequel a été également transmis aux parents, avec notamment des mesures de nettoyage et de désinfection renforcées" explique Catherine Manie l'enseignante des CM1/CM2

Une action originale menée par la Croix-Rouge

Mais aujourd'hui, moins de deux semaines après la rentrée, l'école est animée par la présence de plusieurs secouristes et formateurs de la Croix-Rouge du Pas-de-Calais. Cela pour une action originale de prévention. Leur mission est de rappeler aux enfants, s'il le faut encore, les conseils élémentaires de précaution, de mise en garde, d'autant que les élèves entre 3 et 12 ans ne sont pas porteurs de masque.  En effet, " si les gestes barrières sont connus des enfants, ils sont un peu plus compliqués en maternelle et le problème se pose quelquefois dans la cour de récréation " reconnaît Anne Cousin, la directrice de l'école.

Cette action n'a été possible que grâce à l'action de la Communauté urbaine d'Arras, dans le cadre d'un partenariat avec la Croix-Rouge du Pas-de-Calais, officialisé par une convention signée en février dernier.

Gaston la Licorne et Super Héros

Pour la maternelle, les gestes barrières étaient expliqués par Gaston la Licorne : comment on tousse ?, on se mouche ?, on se lave les mains ?, dessus, dessous, les pouces, les poignets... et pas de bisous, je garde mes distances. Pour les primaires, les 7 gestes barrières étaient présentés grâce aux super héros du dessin animé et assortis du diplôme !... Des explications complétées par une démonstration, celle du poivre à la surface de l'eau et du savon. Visuellement les enfants voient le poivre fuir le savon. Étonnement, émerveillement... CQFD.