Coup d’envoi de la vaccination au Paris La Défense Arena

Coup d’envoi de la vaccination au Paris La Défense Arena
Publié le 10/05/2021

Géré par la Croix-Rouge française, le très grand centre de vaccination installé à Paris La Défense Arena a ouvert ses portes lundi 3 mai 2021. A l’initiative de la préfecture des Hauts-de-Seine et de l’agence régionale de santé d’Île-de-France, ce dispositif de grande ampleur vient compléter les vingt-quatre centres déjà ouverts dans le département. Situé dans un quartier fréquenté, il a pour objectif de vacciner jusqu’à 2 000 personnes par jour.

En attendant le retour des concerts et des matchs avec du public, Paris La Défense Arena (92) accueille depuis le 3 mai un centre de vaccination XXL. Avec ce dispositif de grande ampleur - deuxième de cette envergure après celui du Stade de France (93) -, la campagne de vaccination poursuit son accélération en Île-de-France.

ARENA-27-BD

Forte de son expérience et de son expertise médicale, logistique et technique, la Croix-Rouge française a été sollicitée par les autorités pour assurer la coordination du dispositif. « Plusieurs dizaines de volontaires sont mobilisés chaque jour sur les vingt lignes de vaccination installées dans les coursives, explique Alexandre Agogué, responsable du centre de vaccination de Paris La Défense Arena. Appuyée par des fonctionnaires de l'État et par des pompiers de Paris, la Croix-Rouge française s’assure du bon déroulement de la chaîne de vaccination. » Accueil, logistique, coordination : les équipes sont pleinement mobilisées pour que le parcours des candidats au vaccin se déroule au mieux.

15 000 doses de vaccin 

Pour ses deux premières semaines de fonctionnement, le centre a reçu une dotation de 15 000 doses de vaccins Pfizer, ce qui représente 1 000 personnes vaccinées par jour. « Cette dotation a vocation à augmenter progressivement pour permettre au centre Paris La Défense Arena de monter en charge au fur et à mesure de l’élargissement des publics éligibles, en application des instructions nationales », précise toutefois la préfecture des Hauts-de-Seine.

ARENA-25-BD

Les objectifs seront donc revus à la hausse et l’organisation du lieu a été pensée en conséquence. Ouvert du lundi au samedi (jours fériés inclus), de 10 heures à 20 heures, le site doit accueillir un public large : les habitants des Hauts-de-Seine, de l’ouest de la région, mais également les nombreuses personnes qui viennent travailler dans le quartier de La Défense. La prise de rendez-vous se fait sur Doctolib et, une fois la date fixée, il suffit de se présenter en porte 33 pour transformer l’essai. 

Un parcours fluide

Dès l’ouverture officielle des portes à 14 heures, en ce 3 mai, plus de 600 candidats au vaccin avaient déjà rendez-vous pour recevoir le précieux sérum. La vaccination étant désormais ouverte à la population âgée de 18 ans et plus présentant des comorbidités (obésité, hypertension, diabète, insuffisance rénale ou cardiaque, cancers), il y avait des personnes de tous âges et de tous horizons, soulagées de franchir cette nouvelle étape vers un retour progressif à la vie « d’avant ».

ARENA-21-BD

Premier accueil, enregistrement, injection, repos dans la salle de surveillance (au moins 15 minutes) puis obtention de la feuille de sortie dûment tamponnée, les étapes du parcours sont clairement identifiées, avec un sens de circulation qui permet d’éviter les interactions. « Pas d’attente, organisation impeccable, personnel professionnel et sympathique… J’ai reçu ma première dose de vaccin aujourd’hui et tout s’est très bien passé », témoigne Luc, un visiteur satisfait. Comme lui, des milliers de personnes sont désormais attendues pour se faire vacciner dans ce très grand centre : un pas de plus dans l’avancée de la campagne de vaccination, que la Croix-Rouge française, fidèle à sa mission, continuera d’appuyer.

L’inauguration officielle sur la pelouse de Paris La Défense Arena
ARENA-04-BD

Lundi 3 mai après-midi, l’inauguration officielle du très grand centre de vaccination s’est déroulée en présence de plusieurs élus et personnalités : Aurélien Taquet, secrétaire d'État auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, Laurent Hottiaux, préfet des Hauts-de-Seine, Jean-Christophe Combe, directeur général de la Croix-Rouge française, Sophie Martinon, directrice générale adjointe de l'Agence régionale de santé d'Île-de-France, Jean-François Lamour, vice-président d’Ovalto, Dominique Serieys, président-directeur général de Paris La Défense Arena, Georges Siffredi, président du Conseil départemental des Hauts-de-Seine, Isabelle Florennes, députée de la circonscription, Patrick Jarry, maire de Nanterre, et Jean-Marie Gontier, général de division des Pompiers de Paris, étaient présents pour marquer le lancement de la vaccination dans ce lieu emblématique. 

ARENA-14-BD

« Après le Stade de France, la Croix-Rouge française est de nouveau plébiscitée par les pouvoirs publics pour contribuer au bon fonctionnement d’un dispositif de très grande envergure. C’est pour nous une fierté et une véritable reconnaissance du travail réalisé par notre association qui met à disposition ses compétences en matière d’accueil, de logistique et de gestion, notamment. L’ouverture de ce centre de vaccination est une étape importante car cela va permettre de continuer à accélérer la vaccination sur le territoire. Une montée en puissance indispensable : la vaccination est le seul moyen de se protéger, de protéger les autres, et c’est ce qui nous permettra, demain, de revivre normalement. »

Jean-Christophe Combe, directeur général de la Croix-Rouge française

ARENA-10-BD

« Contribuer à la campagne de vaccination sur le territoire nous tenait particulièrement à cœur et nous avons été d’autant plus ravis que le préfet des Hauts-de-Seine nous a donné les clefs pour piloter ce centre de très grande ampleur. Nous avons décidé de relever le challenge avec beaucoup d’énergie et d’enthousiasme, soutenus par le bel investissement des bénévoles de la Croix-Rouge du département. Enfin, nous avons la chance d’occuper des locaux qui permettent de gérer cette activité de façon idéale, dans un lieu emblématique. »

Claude Girardi, président de la délégation territoriale de la Croix-Rouge des Hauts-de-Seine

Anne-Lucie Acar