Hommage aux infimières Croix-Rouge

infirmières pendant la grande guerre
Publié le 12/11/2008

La "Grande Guerre" fut pour la Croix-Rouge française le déclencheur ultime de ce qu’elle est aujourd’hui : à la fois un opérateur autonome de secours en urgence, à vocation d’aide aux militaires, à la fois un organisme d’aide aux civils.

Les quelques 68 000 infirmières mobilisées pour apaiser les souffrances ont donc aidé d’une part les militaires, d’une autre les civils ; nombre d’entre elles furent décorées, et certaines ont payé le prix du dévouement de la pire manière : 976 infirmières françaises et alliées tombèrent au champ d’honneur.

Pour l'anniversaire de l’Armistice qui mit fin à cette horreur, la Croix-Rouge française tient à rendre hommage à ces hommes et ces femmes qui se dévouèrent à la cause humanitaire, en tirant de ses archives les listes des décorations qu’ils ont reçues, et celle des infirmières décédées en portant secours aux blessés.