Confinés et solidaires Confinés et solidaires

Confinés et solidaires Confinés et solidaires

Confinés et solidaires : aider les personnes seules et isolées de son voisinage

Confinés et solidaires : aider les personnes seules et isolées de son voisinage
Publié le 27/03/2020

Si vous ressentez de la solitude, organisons-nous pour la rompre au quotidien !


En cette période de confinement, les personnes qui vivent seules sont fortement isolées et ne peuvent plus avoir l’aide de leur famille ou de leur proche, la situation est plus dure et elle risque de durer. Il est devenu difficile de sortir faire ses courses ou bien encore de faire le ménage ou tout simplement d’avoir des contacts avec l’extérieur pour rompre avec la solitude quotidienne. Il est important de garder à l’esprit que bien souvent, les personnes vulnérables et isolées sont âgées et sont également soumises à l’exclusion numérique. 


Comment faire pour ne pas les oublier et leur apporter un soutien moral en période de confinement ? Cette fiche vous propose quelques actions concrètes et 100% compatibles avec les recommandations COVID-19, pour venir en aide aux personnes isolées autour de vous. 


Avant tout : sortez le moins possible et uniquement pour l’un des motifs autorisés dans l’attestation de déplacement dérogatoire

Afin d’identifier les personnes isolées dans votre voisinage, vous pouvez mettre une affiche dans votre immeuble en laissant votre numéro de téléphone (en ayant pris soin avant de bien respecter les barrières sanitaires). 

Voici un exemple de 3 actions à mener pour garder le lien avec les personnes fortement isolées.


1 : Le Post-it quotidien

Enjeu : Prendre soin de ceux qui échappent aux canaux de communication tels que les réseaux sociaux ou autre information sur internet. 

Action : Chaque matin, je vais coller sur la porte de ma/mon voisin que je sais isolé(e), un post-it ʺcomment ça va?ʺ avec mon numéro de téléphone. 


2 : Petit déjeuner ensemble (à distance)

Enjeu : Rompre l'isolement social sur le temps du repas (petit dej, déjeuner, apéro, dîner)

Action : Si la personne a un ordinateur ou un téléphone, proposer un Facetime ou un Skype ou un coup de fil. Si la personne a besoin d’aide, préférer les instructions à distance et éviter tout contact avec les objets. 


3: Lecture à distance

Enjeu : Rompre l'isolement social lors de la journée et permettre une distraction pour les personnes isolées 

Action : Se mettre en lien avec une personne isolée, lui demander ses goûts (musique/lecture...) et une fois par semaine lui préparer un cadeau homemade/une animation en lien avec ce sujet, à lui partager par vidéo ou téléphone. Cela peut être des lectures de livres faites au téléphone ou des partages de musique.  

Attention !

Respectez les mesures barrières :

gestes barrières
benevolat_voisinage_P-Bagieu