Cyclone IDAI au Mozambique : soutenez notre action

Cyclone IDAI au Mozambique : soutenez notre action
Publié le 20/03/2019

Le cyclone tropical intense IDAI a frappé le Malawi, le Mozambique et le Zimbabwe dans la nuit du 14 au 15 mars 2019.

 Le cyclone tropical intense IDAI a frappé le Malawi, le Mozambique et le Zimbabwe dans la nuit du 14 au 15 mars 2019. Le Mozambique a été particulièrement touché sur sa côte portuaire. Beira, 2ème ville du pays qui compte plus de 500 000 habitants, s'est retrouvée dans l'œil du cyclone pendant plusieurs heures. Alors que les évaluations sont toujours en cours, la Croix-Rouge française se mobilise pour acheminer un premier envoi de matériel humanitaire via sa Plateforme d’intervention régionale de l’océan Indien (PIROI) et lance un appel à dons.


 

   

A l’heure actuelle, un bilan provisoire communiqué par les Nations Unies fait état de plus de 1000 morts sur l’ensemble des 3 pays tandis que des centaines de milliers de personnes se retrouvent dans une situation humanitaire et sanitaire catastrophique.  Et ce bilan devrait s’alourdir à mesure que les canaux de communication seront rétablis.

 

Cyclone-idai-1

  Cyclone IDAI - Mozambique


Évaluer les besoins des personnes sinistrées

 

La Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) a envoyé des coordinateurs de terrain pour réaliser les premières évaluations des besoins et déployer, dans les jours qui viennent, des Equipes de réponse aux urgences (ERU).  C’est le Mozambique, l’un des pays les plus pauvres au monde, qui a été le plus durement touché, laissant présager la pire crise humanitaire de l’histoire récente du pays. De vastes zones à l’ouest de la ville de Beira, qui aurait été détruite à 90%, ont été gravement inondées, alors que dans certaines zones proches des rivières Buzi et Pungwe, les crues atteignent plusieurs mètres, recouvrant complètement les maisons, les poteaux téléphoniques et les arbres.

Plus de 200 volontaires de la Croix-Rouge du Mozambique sont mobilisés sur le terrain depuis plusieurs jours, avant même l’arrivée du cyclone, pour assister les populations affectées, appuyés par une équipe de spécialistes de la FICR. Un premier fonds de secours a été alloué afin de répondre prioritairement aux besoins concernant les abris d’urgence, la santé ainsi que l’eau, l’hygiène et l’assainissement (EHA), notamment à travers le déploiement de latrines et de douches ainsi que la distribution de kits hygiène (savons, seaux, jerrycans…). Les équipes de la Croix-Rouge de Beira ont, dès hier, commencé à distribuer des abris aux familles sinistrées de la ville.

 

Cyclone-idai-2

  Cyclone IDAI - Mozambique


La PIROI déploie 60 tonnes de matériel d’urgence

Dans ce cadre, la Plateforme d’intervention régionale de l’océan Indien (PIROI) qui intervient sur toute la zone sud-ouest de l’océan Indien aux côtés des Sociétés nationales membres, a été sollicitée par la FICR pour contribuer aux opérations d’assistance. Elle expédiera demain, avec la contribution du Centre de crise et de soutien (CDCS) du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, 3 000 kits de reconstruction de l’habitat et 6 000 bâches depuis son entrepôt de La Réunion qui seront envoyés au plus vite au Mozambique par voie maritime (6 à 8 jours).

En parallèle de ce premier envoi de près de 60 tonnes de matériel humanitaire, la Croix-Rouge française étudie également, en lien avec la FICR, les modalités de déploiement d’Equipes de réponse aux urgences (ERU) dès la fin de la semaine.

Cyclone-idai-3

  Cyclone IDAI - Mozambique