Des espaces bébé parents pour accompagner la parentalité

Des espaces bébé parents pour accompagner la parentalité
Publié le 29/11/2018

Le 25ème Espace Bébé Parents (EBP) de la Croix-Rouge française a été inauguré à Châlons-en-Champagne (Marne) le 30 novembre 2018 par Jean-Christophe Combe. Ces dispositifs, déployés depuis douze ans sur les territoires, répondent aux besoins de nombreuses familles en situation de vulnérabilité avec de très jeunes enfants (de 0 à 36 mois). Animés par des bénévoles, ce sont de véritables lieux de ressource pour ces publics fragiles.


L’Espace Bébé Parents de Châlons-en-Champagne (Marne) est le premier Espace Bébé Parent du département de la Marne (51). Depuis son ouverture, le 11 septembre 2018, plusieurs dizaines de familles y sont accueillies par des bénévoles à raison de trois demi-journées par semaine. Le projet d’EBP a été initié par l’unité locale de la Croix-Rouge française de Châlons-en-Champagne, à l’issue d’une concertation menée avec l’ensemble des partenaires associatifs et institutionnels sur les besoins du territoire. Tous ont témoigné de la nécessité de répondre aux besoins urgents des jeunes enfants et de leurs parents par l’attribution de colis alimentaires, couches, vêtements et un accompagnement à la parentalité indispensable, en complément des actions menées par les différentes associations locales (notamment SOS Bébé). La ville déplore en effet un taux de chômage de plus de 17 % chez les 15/64 ans et compte 20 % de familles monoparentales en difficulté, pour ne pas dire en situation de précarité. La création d’une structure comme l’EBP pour accompagner ces publics vulnérables est donc apparue indispensable. Plusieurs partenaires engagés dans la petite enfance et l’aide à la parentalité soutiennent ainsi le dispositif de la Croix-Rouge française, tels que le centre de Protection Maternelle et Infantile (PMI), le centre communautaire des actions sociales (CCAS), la mairie, le conseil départemental, la caisse d’allocations familiales, les maternités et des associations locales (notamment SOS Bébé et Cajolait).

Une dizaine de bénévoles sont présents et animent les différents espaces d’accueil, de convivialité, de jeux d’éveil pour les petits. Un atelier cuisine est également programmé à l’extérieur des locaux de l’unité locale. En outre, un espace sanitaire et une bébé boutique sont à la disposition des familles. Il s’agit là de proposer un lieu de ressources, une respiration pour les enfants comme pour leurs parents en difficulté, en offrant des moments de détente et de réconfort, des moments d’apprentissage et d’échanges.


Accueillir, échanger, soutenir, orienter

On le sait, la vulnérabilité des parents a des conséquences négatives sur le bien-être et le développement des enfants, et ce, dès leur plus jeune âge. C’est la raison pour laquelle les EBP apportent des réponses multiples aux familles, dont les situations sont hétérogènes.

Accueillir et recréer du lien social est la vocation première des Espaces Bébé Parents.

Les familles accueillies bénéficient d’une écoute attentive des bénévoles ainsi que des conseils d’intervenants professionnels de la petite enfance sur les bonnes conduites à adopter pour la prise en charge de leurs enfants en bas âge : équilibre alimentaire, recettes à bas coût, sécurité alimentaire, hygiène infantile, santé etc. Selon leurs problématiques, les parents en difficulté sont informés et orientés vers d’autres acteurs ou dispositifs pertinents (structures Croix-Rouge française, associations, services délivrant des aides sociales, services de santé, etc.).


Les EBP sont aussi là pour apporter une aide matérielle aux familles qui rencontrent, pour un grand nombre d’entre elles, des difficultés financières. Les EBP proposent généralement des vêtements, des articles de puériculture et des jouets pour un prix symbolique. De plus, en moyenne, deux « paniers » par mois sont distribués aux familles, contenant a minima du lait 1er ou 2e âge et des couches. Ces colis sont agrémentés, selon les ressources des EBP, de petits pots, de produits d’hygiène ou de produits de première nécessité pour l’enfant. La participation financière reste symbolique (10% du prix du marché) mais contribue au processus de revalorisation de l’individu et met en place une démarche plus participative. Lorsque la famille n’est pas en mesure de fournir une participation financière, le panier lui est donné gratuitement.


Ainsi, depuis plus de 12 ans, grâce au soutien de la Fondation Nestlé France*, les Espaces Bébé Parents se déploient sur les territoires, offrant une réponse à l’augmentation de la pauvreté et de l’isolement social des familles. Rappelons que 3 millions d’enfants sont en situation de pauvreté aujourd’hui en France.


*La Fondation Nestlé France soutient les 25 Espaces Bébé Parents dans le cadre de notre convention de partenariat 2016-2018, à travers une aide à l’investissement lors de la création de nouveaux dispositifs et une aide au fonctionnement représentant 30 % des besoins de financement.

Les mairies, les caisses d’allocations familiales (CAF) et les conseils départementaux soutiennent également quelques dispositifs EBP.

 

 

 

Géraldine Drot