18. Quels sont finalement les mots d’ordre de la Croix-Rouge française pour les années à venir ?

Publié le 04/05/2006

Sans tourner le dos au passé, il faut poursuivre la vocation de pionnier de la Croix- Rouge. Il faut considérer celles et ceux qui servent la Croix-Rouge en France comme des bienfaiteurs de l’ombre, des antidotes à l’indifférence et au mépris. Il faut se tourner vers les besoins non couverts, promouvoir une culture de l’entraide et de la solidarité en interne comme en externe.

 

Réaffirmer que la religion de l’équilibre financier est la condition de l’engagement, tout comme il est indispensable de ne rien céder sur les principes et les valeurs qui fondent le socle de l’association. Là où s’installent la détresse, la peur et le sentiment d’abandon, la Croix-Rouge doit incarner une force de conviction et de convivialité, d’action et d’espérance.