Journée internationale de la neutralité : un des 7 principes fondateurs

Journée internationale de la neutralité : un des 7 principes fondateurs
Publié le 11/12/2020

Près d’un siècle et demi après qu’Henry Dunant a réussi à instaurer, voire imposer, la neutralisation du personnel soignant en faisant libérer les médecins autrichiens pour soigner les blessés de tout bord, le principe de neutralité Croix-Rouge/Croissant-Rouge est toujours aussi impactant.

C’est le cas notamment en Somalie, à Mogadiscio, à l’hôpital Keysaney.

Cet hôpital a été fondé en 1992 par le Croissant-Rouge de Somalie, avec le soutien du CICR, alors que la guerre civile fait rage et que la capitale est en proie à de violents combats, empêchant une partie des civils et combattants d’avoir accès aux services hospitaliers à l’autre bout de la ville.

Pendant des années, et alors que la zone de l’hôpital a souvent changé de camps, le personnel n’a eu de cesse d’accueillir et de soigner des malades et blessés de tout bord, en toute impartialité et sans jamais prendre parti dans les controverses politiques.

Le Dr Ahmed Mohamed, directeur de l’hôpital, l’affirme, c’est grâce à la neutralité du personnel de santé que des milliers de victimes ont pu être prises en charge. C’est grâce à la confiance gagnée auprès de l’ensemble des parties que l’établissement hospitalier n’a jamais fait la cible d’attaques.


Dr Ahmed Mohamed « C’est uniquement parce que nous sommes parfaitement neutres et perçus comme tels que nous pouvons faire notre travail dans un environnement aussi difficile. »

Crédit photo CICR - CC BY-NC-ND/CICR/Pedram Yazdi