Projet 3 Océans - Réduire l’impact des catastrophes naturelles, des crises sanitaires et des effets du changement climatique

Projet 3 Océans - Réduire l’impact des catastrophes naturelles, des crises sanitaires et des effets du changement climatique
Publié le 13/10/2022

A l’occasion de la journée internationale pour la réduction des risques de catastrophes, découvrez le projet 3 Océans !

#DRRday #EarlyWarningForAll #3Oceans


Mis en œuvre depuis 2019, avec le soutien de l’Agence française de développement (AFD), le projet 3 Océans permet de réduire l’impact des catastrophes liées aux aléas naturels, des crises sanitaires et des effets du changement climatique sur trois bassins océaniques : le sud-ouest de l’océan Indien, de la Caraïbe et du Pacifique Sud.


Sensibiliser et préparer les communautés des petits États insulaires

Les risques naturels constituent l’un des principaux facteurs de déstabilisation des communautés dans les trois bassins du sud-ouest de l’océan Indien, de la Caraïbe et du Pacifique Sud. Les activités du projet 3 Océans permettent de sensibiliser les populations et les institutions locales à réduire leurs vulnérabilités et à mieux se préparer face aux risques.


Le rôle clé des plateformes d’intervention régionale

Ces plateformes d’intervention régionales (PIR) permettent une meilleure réactivité et une plus grande flexibilité des activités de réponse à l’urgence car elles sont intégrées dans leur environnement régional (chaque PIR intervient dans la zone géographique qui l’entoure).

  • PIROI (océan Indien) : basée à La Réunion
  • PIRAC (Amériques – Caraïbes) : basée à la Guadeloupe
  • PIR Pacifique Sud : basée en Nouvelle-Calédonie

Parmi leurs actions, on compte le prépositionnement de matériel et de kits d’urgence, le déploiement des équipes et les formations d’équipes d’intervention des volontaires des Croix-Rouge et Croissant-Rouge locales.


Renforcer les acteurs du risque

La Croix-Rouge française, grâce au projet 3 Océans, développe des actions qui visent également à renforcer la préparation des acteurs locaux et régionaux, des Croix-Rouge et Croissant-Rouge, aux catastrophes de manière coordonnée et en développant des actions focalisées autour des étapes du cycle de la gestion des risques de catastrophes : des actions d’anticipation, de préparation, de prévention et de réponse à l’urgence et de réhabilitation.