Quand la médiation animale apaise les résidents d’EHPAD

Quand la médiation animale apaise les résidents d’EHPAD
Publié le 30/09/2022

“Tout l'environnement est synonyme d’échec parce que les résidents ne savent plus où ils sont, ni qui on est, ce qui peut provoquer des angoisses”. Le quotidien anxiogène des résidents atteints de la maladie d’Alzheimer, Jessica, psychologue à l’EHPAD “La Ruche” d’Elbeuf, le connaît bien. Pour lutter contre l’anxiété générée par la perte de repères et stimuler les résidents, l’établissement a fait le choix de la médiation animale.

 

img_20210624_151336_2021-07-08_14-55-47_255

Depuis tout juste un an, cet EHPAD normand héberge une véritable “ferme thérapeutique”. Aux côtés d’une ânesse, d’un mouton et d’un lapin, deux chèvres, deux cochons d’Inde et quatre poules redonnent le sourire aux résidents à travers une stimulation régulière. Aller chercher les œufs, nettoyer les enclos, promener ou nourrir les animaux sont autant d’activités proposées aux malades pour les inciter à quitter leur chambre et combattre le sentiment d’inutilité. Fuyant parfois la collectivité, les résidents brisent la solitude avec les animaux.

Mais les bienfaits de cette médiation ne s’arrêtent pas là. Au contact des animaux, les résidents libèrent des hormones qui limitent les effets de la dépression et génèrent un sentiment de bien-être, de bonheur même. “Contrairement à ce qui se peut se jouer dans les rapports humains, l’animal ne met pas en échec la personne. Il donne de l’affection, se laisse caresser sans rien demander en retour” explique Jessica, la psychologue.

 

2_(1)

Et qu’en est-il des effets sur la mémoire des résidents ? Certains souvenirs sont ravivés au contact des animaux. De nombreuses personnes accueillies au sein de l’établissement ont vécu à la campagne avec des animaux à domicile. C’est le cas de cette résidente dont s’occupe Anne-Sophie, soignante : “A chaque fois qu’elle voit un animal, elle retrouve le sourire et se met à pleurer car, enfant, elle a grandi avec des animaux chez elle”.

Rompre l’isolement, ressentir l'affection des animaux, réduire l’anxiété, stimuler la mémoire… les bienfaits de la ferme thérapeutique de l’EHPAD d’Elbeuf sont très encourageants. Et sont, en somme, l'illustration de petits pas essentiel vers plus d’autonomie.