L’Indonésie frappée par une double catastrophe

L’Indonésie frappée par une double catastrophe
Publié le 02/10/2018

Vendredi 28 septembre, un séisme d’une magnitude de 7,4 sur l’échelle de Richter frappe la province du Sulawesi central, sur l’île des Célèbes en Indonésie, faisant des dégâts humains et matériels considérables. La secousse est suivie par un tsunami qui touche le littoral, et plus particulièrement la ville côtière de Palu qui compte 300 000 habitants. La Croix-Rouge française lance un appel à dons pour soutenir les actions de la Croix-Rouge indonésienne sur le terrain.

Vehicule indonésie

Des équipes d’évaluation en route vers la zone sinistrée

Actuellement, l’étendue réelle des dégâts engendrés par cette double catastrophe reste difficile à évaluer : les moyens de communication ont été coupés et l’aide humanitaire n’a pas encore réussi à parvenir jusqu’aux districts sinistrés. Les équipes d’évaluation et de secours devraient rejoindre aujourd’hui le district de Donggala, zone la plus proche de l’épicentre du séisme, après plus d’une dizaine d’heures de trajet.

Toutefois, on estime déjà à 1 536 367 le nombre de personnes potentiellement affectées et à 48 000 le nombre de personnes déplacées tandis que les premiers chiffres font état de 1 200 morts et 632 blessés graves. Infrastructures et habitations détruites, terres éventrées, personnes encore ensevelies sous les décombres… La situation est alarmante et le bilan devrait encore s’alourdir dans les heures qui viennent.

Sur place, la Croix-Rouge indonésienne est à pied d’œuvre et a mobilisé 195 volontaires spécialisés dès les premières heures. Outre un premier travail d’évaluation, les équipes ont également pour missions de répondre aux besoins immédiats des populations impactées : abris d’urgence, eau, nourriture mais aussi soins de santé primaire, soutien psychosocial et communication afin de permettre aux familles de contacter leurs proches.

PMI_Palang_merah_indonesia

La réponse humanitaire devra être à la hauteur de cette double catastrophe dont on mesure encore mal l’ampleur. A ce stade, la Croix-Rouge indonésienne a déployé 15 ambulances, 22 camions citernes, 500 bâches, 200 couvertures, 200 matelas, 500 jerrycans ainsi qu’un générateur et 7 unités de radiocommunication. Des bateaux et une aide supplémentaire sont également en route pour Palu.

Infographie 01-10

La FICR lance un appel à dons

La Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) a lancé hier soir un appel d’urgence à hauteur de 19,3 millions d’euros afin de soutenir les actions de la Croix-Rouge indonésienne auprès de 40 000 familles (au Sulawesi central et à Lombok touchée par un séisme au mois d’août). Les fonds collectés permettront notamment de financer les fournitures prioritaires - couvertures, matelas, tentes, bâches et lampes solaires.

La Croix-Rouge française, quant à elle, se tient prête à répondre à un éventuel appel à mobilisation de la part du Mouvement, en fonction des besoins prioritaires établis par les équipes d’évaluation. Nos équipes de réponse aux urgences (ERU) spécialisées en santé, eau et distribution sont ainsi en pré-alerte et peuvent être déclenchées à tout moment. La Croix-Rouge française lance un appel à dons pour soutenir les actions de la Croix-Rouge indonésienne sur le terrain.

Indonésie2