Don IFI - Aidez les élèves soignants à se former

INFIRMIERES ET AIDES-SOIGNANTES : UNE PROFESSION CRUCIALE AU SERVICE DE TOUS LES FRANÇAIS

Depuis l’apparition du Covid-19, les personnels soignants sont en première ligne et s’investissent jour et nuit pour prendre soin des malades. Cette crise nous rappelle que nous sommes tous concernés par l’avenir du soin en France et que le soutien aux métiers sanitaires est une priorité.
Maillon essentiel de la prise en charge du patient, les infirmières et aides-soignantes préviennent, guérissent et soulagent les souffrances de tous. A travers les soins qu’elles prodiguent, leur attitude dévouée envers les patients, elles apportent une touche d’humanité nécessaire à tout rétablissement.
Chaque année, la Croix-Rouge française forme plus de 20 000  étudiants aux métiers de la santé  grâce à ses 72 établissements en France. 


DES ETUDIANTS DE PLUS EN PLUS PRECAIRES DANS UNE FORMATION D’EXIGENCE

En plus de l’acquisition de très nombreuses compétences les métiers du soin imposent de suivre une formation à un rythme soutenu, à laquelle  il est quasiment impossible d’ajouter un emploi étudiant à temps partiel.
Or, de nombreux élèves rencontrent des difficultés pour gérer leurs dépenses courantes ( loyer et frais afférents, soins déplacements..). Ces situations financières difficiles peuvent mettre en péril la poursuite de leurs études et leur réussite professionnelle. Et pourtant, leur engagement est entier !
Décrochage pour certains et abandon définitif de leur cursus pour d’autres, les conséquences peuvent être lourdes.


NOTRE AMBITION

  • Permettre aux étudiants de se former dans de bonnes conditions pour devenir les infirmières et infirmiers de demain
  • Faciliter l’accès aux métiers du soin au plus grand nombre, notamment aux populations défavorisées

Pour accomplir leur vocation pleine d’humanité, de nombreux étudiants ont besoin d’aide. En leur apportant votre soutien, vous leur offrez toutes les chances d’exercer un métier au service des autres.
Tous, un jour ou l’autre, pourrions être pris en charge par une infirmière formée par la Croix-Rouge française.