PFUE : mettre fin au sans-abrisme d’ici 2030

PFUE : mettre fin au sans-abrisme d’ici 2030
Publié le 21/06/2022

« Les États de l’Union Européenne se sont engagés à mettre fin au sans-abrisme d’ici 2030. »

« Pour nous ça veut dire : plus de veille sociale, accueil inconditionnel et de logement pour tous »

Retrouvons le discours d’Odair et Mathis, deux jeunes engagés, ambassadeurs présidence française de l’Union Européenne.

En Europe en à peine dix ans il y a eu une augmentation de 70% des sans-abris, aujourd'hui, on peut en compter environ 700 000. Le Covid a eu sa part de responsabilité.

« Ça parait impossible d’aider toutes ces personnes »

Les chiffres découragent et il paraît impossible d'aider toutes ces personnes. Quelques projets ont été testés et prouvent qu’il est possible, en se mobilisant, d’apporter des améliorations :

  • L’opération sac à dos organisée par les lycéens qui remplissent des sacs à dos avec des produits de première nécessité, qui sont distribués pendant les maraudes.
  • En Seine-Saint-Denis – c’est le projet couverture qui s'est mis en place. L'idée du projet, c'est de récupérer des vêtements en laine, de les recycler et de fabriquer des couvertures qui sont ensuite redistribuées en maraude.

« On peut s’engager de façon simple et efficace »

Comme on peut voir avec ces deux exemples, on peut s'engager de façon simple et efficace. Quand on voit des gens dans la rue ça nous touche tous et aujourd'hui on peut tous se mobiliser pour éviter ça. On a l'opportunité d'aider.