Intempéries meurtrières dans l’Aude

Intempéries meurtrières dans l’Aude
Publié le 15/10/2018

Les intempéries qui ont frappé de plein fouet le Sud de la France et en particulier le département de l’Aude dans la nuit du 14 au 15 octobre ont fait au moins onze morts selon un bilan encore provisoire. L’équivalent de trois mois de pluie est tombé en quelques heures. La Croix-Rouge française, dont les équipes sont très mobilisées, lance un appel à dons.

 


 

Inondations-dans-l-est_slideshow

Si la décrue est amorcée, la plus grande vigilance est recommandée. L'Aude reste placée en vigilance rouge par Météo France, en raison des risques persistants d’inondations, et trois autres départements en orange (Pyrénées-Orientales, Hérault et Aveyron).

Il est tombé en quelques heures l’équivalent de trois mois de précipitations ; une crue d’un niveau sans précédent depuis 1891 dans la vallée de l’Aude.

Plusieurs personnes sont décédées dans ces intempéries survenues dans la nuit du 14 au 15 octobre et on dénombre plusieurs milliers de sinistrés. Les communes de Trèbes, Villegailhenc, Villardonnel et Villalier ont été particulièrement impactées. A Pezens, tous les habitants ont été évacués car un barrage menace de s’effondrer.

Les autorités invitent les habitants à rester chez eux. Des ponts se sont effondrés, des routes sont coupées, les dégâts sont considérables. Les établissements scolaires de l'Aude fermés. L'ensemble des écoles, collèges et lycées du département ont fermé leurs portes, selon la préfecture de l'Aude. Les autorités invitent les habitants à rester chez eux.


Dès les premières heures, les équipes de la Croix-Rouge de l’Aude et des départements limitrophes se sont mobilisés pour assurer leurs missions de soutien et d’accompagnement aux populations. La priorité est de monter des centres d’accueil et d’hébergement d’urgence pour les nombreux sinistrés qui ont dû quitter leur maison.


Dès que possible, les opérations « coup de main coup de cœur » (opération de nettoyage et de remise en état des habitations) débuteront à grand renfort de bénévoles pour permettre aux sinistrés de retrouver au plus vite leur cadre de vie lorsque cela sera possible. Elles vont devoir également accompagner dans la durée les personnes qui ont tout perdu en leur apportant des aides de première urgence : eau, nourriture, vêtements…

Le centre opérationnel de la Croix-Rouge française, basé au siège de l'association à Paris, est activé et coordonne les opérations en lien avec nos équipes sur le terrain. Des cadres nationaux opérationnels sont partis en appui des équipes sur place.

Tous les départements d’Occitanie et la Croix-Rouge Andorrane ont été mis en alerte, prêts à déployer des moyens matériels et des effectifs en fonction des besoins.

Pour mener à bien toutes ces actions et permettre aux sinistrés de retrouver au plus vite une vie normale, la Croix-Rouge française a lancé un appel à dons.

Les dons peuvent être effectués

sur le web : www.croix-rouge.fr
 ou par courrier : Croix-Rouge Française – Inondations France
 75678 PARIS CEDEX 14