Urgence Vanuatu

Cyclone dévastateur au Vanuatu

Cyclone dévastateur au Vanuatu

Dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 mars un cyclone d’une violence inouïe a balayé les 83 îles de l’archipel du Vanuatu faisant des dégâts considérables et certainement de très nombreuses victimes.


Les îles Vanuatu coupées du monde

Les îles Vanuatu coupées du monde

Impossible pour le moment de connaître le bilan humain du cyclone PAM qui a ravagé une grande partie de l’archipel des Vanuatu, dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 mars. Une chose est sûre, ce cyclone est le plus violent qu’ait connu le pays depuis au moins un siècle. L’aide humanitaire internationale s’organise et commence à arriver. La Croix-Rouge française est sur place et achemine des renforts de Nouvelle-Calédonie.  


Un bilan toujours incertain au Vanuatu

Un bilan toujours incertain au Vanuatu

Le nombre de victimes et l’étendue des dégâts sur l’archipel du Vanuatu restent très parcellaires, plus de 4 jours après le passage du cyclone tropical PAM. Les moyens de communication et l’accès à un grand nombre d’îles, en particulier dans le sud, sont encore difficiles. Néanmoins l’aide humanitaire internationale arrive en masse et s’organise. La Croix-Rouge française concentre pour l’instant son action sur les îles d’Efaté et de Tanna.


La Croix-Rouge française au Vanuatu

La Croix-Rouge française au Vanuatu

La Croix-Rouge française a ouvert une délégation à Port-Vila, la capitale du Vanuatu, en juin 2007. Aux côtés de la Croix-Rouge du Vanuatu, elle a mené des activités centrées principalement sur la réduction des risques de catastrophes et la réduction de l’impact du changement climatique. Des projets qui ont une résonnance particulière après le passage du cyclone Pam, dans la nuit du 13 au 14 mars derniers. Charles Aurouet, responsable de ces projets au Vanuatu de 2012 à 2014, nous en explique les enjeux et objectifs. 


Vanuatu : l'aide d'urgence continue

Vanuatu : l'aide d'urgence continue

Plus de dix jours après le passage du cyclone PAM sur l’archipel des Vanuatu, nous restons mobilisés sur deux îles, Efaté et Tanna, où nous procèdons à des distributions de kits abris et d’eau, principalement, pour environ 12 500 familles.


Vanuatu : l'eau et l'abri restent prioritaires

Vanuatu : l'eau et l'abri restent prioritaires

L’aide d’urgence se poursuit au Vanuatu, après le passage du cyclone PAM sur l’archipel dans la nuit du 13 au 14 mars dernier. Selon le dernier bilan officiel, 166 000 personnes ont été affectées par cette catastrophe. L’eau et l’abri constituent les priorités pour la population.